Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > A propos > Bureau de la Directrice générale > Plan stratégique

Le Sixième Plan Stratégique (2016-2020)

Depuis 1990, l’OIE a adopté un cycle de planification stratégique de cinq ans pour son programme de travail. Le sixième Plan Stratégique adopté par les Pays Membres réunis lors de la 83ème Session Générale de l’Assemblée Mondiale des Délégués qui s’est tenue du 25 au 29 mai 2015, couvre la période 2016-2020. Il exploite les résultats positifs des plans stratégiques précédents, qu’il consolide, permettant ainsi à l’OIE de continuer à répondre efficacement aux défis sociétaux majeurs en s’adaptant à leurs évolutions:

  • Maîtrise des risques pour la santé et le bien-être des animaux, et contribution à la réduction des dangers pour la santé humaine,
  • Amélioration de la sécurité alimentaire, notamment en réduisant l’impact des maladies animales sur la production et en établissant des normes assurant des conditions transparentes et harmonisées pour les échanges nationaux et internationaux des animaux vivants et de leurs produits,
  • Transparence des informations sanitaires transmises par les Pays membres, en adaptant les outils aux nouvelles technologies de communication,
  • Réduction des risques biologiques qu’ils soient d’origine naturelle, accidentelle ou intentionnelles, 
  • Analyse et valorisation des liens socio-économiques entre l’Homme et l’animal,
  •  Contribution au développement économique et humain, tout en veillant à, l’environnement et la biodiversité.

Pour ce faire, l’OIE s’appuie sur les avancées scientifiques les plus récentes pour étayer les bases de ses normes, lignes directrices, opinions et résultats, et assure une diffusion rapide des méthodes pertinentes de prévention et de contrôle des maladies animales à ses Pays Membres.


In fine, la vision globale de l'OIE peut se résumer par son slogan « Protéger les animaux et préserver notre avenir ».

Pour mettre en œuvre cette vision, les trois objectifs stratégiques de l’OIE sont les suivants :

assurer la santé et le bien-être des animaux, et la sécurité sanitaire des produits et aliments qui en sont issus, et réduire la transmission des maladies notamment en maîtrisant les risques à l’interface homme-animaux-environnement ;

 ► établir la confiance entre les acteurs et les partenaires commerciaux lors des échanges transfrontaliers d’animaux, ainsi que des produits et des aliments qui en sont issus, grâce à la transparence et à la bonne communication relative à la survenue des maladies épidémiologiquement importantes, et  aux normes de l’OIE portant sur la sécurité sanitaire des échanges ;

 ► renforcer les capacités et la pérennité des Services vétérinaires nationaux.

De plus, trois domaines transversaux, nécessaires à la réalisation de ces trois objectifs stratégiques majeurs, complètent l’ensemble, à savoir (1) l’excellence scientifique, (2) la diversité, la participation, l’engagement et la transparence de l’Organisation, et (3) sa gouvernance.

Consulter le Cinquième Plan Stratégique

Consulter le Sixième Plan Stratégique

Haut