Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Solidarité > Analyse des écarts PVS

Analyse des écarts PVS

Introduction

L'Outil d'analyse des écarts PVS (« outil de prescription ») assure une estimation quantitative des besoins et des priorités. Cette phase repose sur les résultats de l'évaluation externe et indépendante des Services vétérinaires, effectuée à l'aide de l'Outil PVS de l'OIE. Une série de conditions et facteurs nationaux doit être prise en compte lors du passage de l'évaluation qualitative (rapport PVS) à l'évaluation quantitative des besoins et des priorités (rapport d'analyse des écarts PVS).

Mission d'analyse des écarts PVS

Une mission d'analyse des écarts PVS facilite la définition des objectifs des Services vétérinaires d'un pays par rapport aux normes internationales de l'OIE sur la qualité des Services vétérinaires, sachant que ces objectifs doivent être correctement adaptés aux contraintes et aux priorités nationales. Le rapport d'analyse des écarts PVS inclut un budget indicatif annuel et, s'il y a lieu, un budget exceptionnel (pour les investissements particuliers), avec une consolidation permettant de proposer un budget indicatif sur 5 ans pour les Services vétérinaires. Dans la pratique, cette démarche implique :

  • de définir, en concertation avec les Services vétérinaires et compte tenu des priorités et des contraintes nationales, les résultats escomptés à la fin de la période de 5 ans pour les compétences critiques exposées dans cet Outil et applicables au contexte national (stades d'avancement prévus dans l'Outil PVS de l'OIE) ;
  • de déterminer les actions à conduire pour atteindre les résultats escomptés pour les compétences critiques mentionnées dans l'Outil PVS et applicables au contexte national ;
  • de déterminer, sur la base d'informations, de données ou d’interviews, les tâches ainsi que les ressources humaines, physiques et financières requises pour mettre en œuvre ces actions et permettre aux Services vétérinaires de fonctionner correctement.

L'analyse des écarts PVS doit être établie avec la participation et l’approbation pleines et entières des Services vétérinaires. Cette analyse sert de base de discussion :

  • avec le ou les ministères responsables des activités des Services vétérinaires, le ministère chargé du budget et, dans certains cas, le premier ministre et le parlement du pays, dans le but de justifier les ressources nécessaires pour atteindre les objectifs prioritaires définis par le pays ;
  • si nécessaire, avec les agences de financement internationales, lorsque leur appui est demandé pour tout ou partie des activités ou investissements définis dans l'analyse des écarts PVS.

La programmation détaillée faisant suite à cette analyse ne peut pas intervenir avant que les autorités politiques et les partenaires financiers aient approuvé l'analyse et pris tous les aspects en compte. Sa mise en œuvre ne relève donc pas de la responsabilité de l'OIE. Les résultats de l'analyse des écarts PVS peuvent être utilisés par les autorités du pays et les financeurs potentiels pour préparer des programmes d'investissement spécifiques.

Les informations de base et les résultats escomptés sont exposés dans l'Outil PVS de l'OIE (stades d'avancement des compétences PVS critiques). Ces éléments facilitent le suivi de l'analyse des écarts PVS lors des missions régulières de suivi du processus PVS.

Les objectifs de l'analyse des écarts PVS sont essentiellement axés sur le contexte du pays et ses priorités. Lorsqu'il existe un contexte régional spécifique (si le pays est membre d'une communauté économique sous régionale ou d'une organisation d'intégration économique régionale), il peut être nécessaire de prendre aussi en compte le contexte régional (stratégies/priorités régionales, législation régionale, politiques régionales telles que contrôles aux frontières ou autres, etc.)

 

 

Haut