Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Expertise scientifique  > Informations spécifiques et recommandations > Déplacements internationaux de chevaux de compétition

 

Facilitation des déplacements internationaux des chevaux de compétition

       Défis à relever face à l’expansion mondiale de l’industrie des sports équestres

      Les déplacements internationaux de chevaux de compétition sont de nos jours une pratique fréquente au niveau mondial. Depuis les années soixante, les événements équestres ont connu une croissance importante ce qui a conduit des millions de chevaux à devoir voyager d’un pays à l’autre pour différents motifs. Cependant, lorsqu’on analyse le nombre et les régions où se sont tenus des événements approuvés par la Fédération Equestre Internationale (FEI) ou la Fédération Internationale des Autorités Hippiques (IFHA) , on remarque que le sport équestre s’est essentiellement développé en Europe et en Amérique du Nord mais a rencontré des obstacles pour s’étendre à d’autres régions. Ceci peut être attribué en partie aux difficultés liées aux conditions d’obtention des certificats sanitaires pour les chevaux de sport à destination d’autres pays (par exemple, des règlements sanitaires excessifs et sans garantie, des quarantaines et des tests de laboratoire poussés et longs ou le manque de réglementations pour des importations temporaires).

       

      Partenariat OIE, FEI, IFHA pour la facilitation des déplacements internationaux des chevaux de compétition

      En 2013, en réponse à la demande croissante des pays en faveur d’une aide à l’amélioration des déplacements des chevaux de sport de plus haut niveau, l’OIE, la FEI et l’IFHA se sont unies dans un partenariat public-privé.

      L’objectif de cette collaboration est d’établir, en conformité avec les normes existantes de l’OIE à base scientifique, un cadre spécifique et pratique afin que les pays et les régions harmonisent les dispositions en vigueur pour des importations temporaires et un retour des chevaux de compétition, avec un risque minimal de transmission transfrontière des maladies. Le renforcement de la collaboration entre les Services vétérinaires nationaux et les partenaires de l’industrie ainsi que d’autres professionnels concernés, y compris les vétérinaires et d’autres experts, est un élément crucial pour faciliter les déplacements internationaux sans risques des chevaux de compétition.

      Un Groupe ad hoc sur les mouvements internationaux des chevaux pour les sports équestres a été créé par l’OIE en 2013 et s’est réuni de façon régulière. Il rassemble des acteurs du secteur privé  (à savoir des représentants de la FEI et de l’IFHA), des experts en maladies équines des milieux universitaires et des laboratoires de diagnostic et de recherche, des représentants du monde réglementaire et des Commissions spécialisées de l’OIE.

       Normes internationales et lignes directrices de l’OIE

      Les principes généraux du concept de chevaux de haute performance à statut sanitaire élevé (HHP) ainsi que les informations portant sur la gestion et les mesures de biosécurité s’appliquant à ces chevaux ont été développés par des experts de l’OIE du monde entier.Les principes généraux pour l’établissement d’une sous population de chevaux à statut sanitaire élevé ont été adoptés par les Délégués nationaux des 180 Pays Membres de l’OIE pendant leur Assemblée Mondiale annuelle en mai 2014 (Chapitre 4.16 du Code sanitaire pour les animaux terrestres). Une version révisée de Chapitre 4.16 a été adoptée en mai 2015. Des lignes directrices de l’OIE pour la gestion des chevaux HHP comprenant en particulier les recommandations de biosécurité et un modèle de certificat vétérinaire HHP ont été développées en support à la mise en œuvre du concept HHP et feront l’objet d’une amélioration continue (HHP handbook).Des projets de recherche pour la mise au point ou l’amélioration de tests de diagnostic et de vaccins relatifs aux maladies équines ayant une importance pour la sureté des déplacements internationaux et la certification sanitaire, à savoir l’influenza équine, la morve et la peste équine, ont été financés et fourniront des résultats en 2017.

       

      Ressources

       + OIE Handbook for the management of High Health High Performance Horses
      + HHP disease risk mitigation strategies
      + FEI: http://www.fei.org
      + IFHA: http://www.ifhaonline.org
      + Agreement with the FEI and the OIE
      + Agreement with the International Federation of Horseracing Authorities (IFHA)
      + Up in the air, Breeding and Racing, November 2014
      + V.E. Unt. Sports forum: international movement of horses. Equine Veterinary Journal, 2014, 46(3) 262-263