Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Expertise scientifique  > Informations spécifiques et recommandations > Déplacements internationaux de chevaux de compétition > Chevaux HHP

 

Chevaux de  haute performance à statut sanitaire élevé («chevaux HHP»)

Facilitation des déplacements internationaux des chevaux de compétition  - Conférences régionales -  Zones indemnes de maladies des équidés

Définition

Ce concept HHP repose sur le prérequis que les chevaux de compétition sont soumis à une surveillance vétérinaire continue et ont un statut sanitaire général élevé de façon à être en forme pour concourir dans des compétitions internationales de premier ordre et qui, de ce fait, présentent un très faible risque de transmettre des maladies infectieuses.
A partir des principes établis par l’OIE en matière de zonage et de compartimentation, de biosécurité, de certification sanitaire, d’ identification et de traçabilité décrits  dans le Code sanitaire pour les animaux terrestres, le concept « d’une sous-population de chevaux à statut sanitaire élevé » et de chevaux HHP provenant de cette sous-population a été défini et adopté dans le Code en 2014 (Chapitre 4.16 Sous-population de chevaux à statut sanitaire élevé).
Le statut sanitaire de cette sous-population équine est garanti par l’application de mesures spécifiques portant sur la surveillance vétérinaire et la certification, l’identification et la traçabilité ainsi que sur la conformité à des mesures de biosécurité visant à mettre en place et maintenir à tout moment, une séparation fonctionnelle entre les chevaux inclus dans la sous-population définie et tous les autres équidés, y compris pour leur lieu de résidence habituelle et les lieux où se déroulent les compétitions internationales tout comme lors des transports routiers ou aériens. Cette conformité est assurée et validée par une surveillance vétérinaire constante.


 

Opérationalisation du concept HHP

Lignes directrices sur la gestion et la biosécurité 

 

 

A la demande des Pays Membres, les principes généraux décrits dans le Chapitre 4.16 du Code ont été transformés en lignes directrices, relatives à la gestion et à la biosécurité de cette sous-population spécifique de chevaux.  

Le Manuel de l’OIE pour la gestion des chevaux de haute performance à statut sanitaire élevé (HHP) (« Manuel HHP ») fournit ces lignes directrices aux Pays Membres de l’OIE pour la mise en œuvre du concept HHP en vue de l’importation temporaire de chevaux de sport à des fins de compétition.

En outre, afin de faciliter la mise en œuvre du concept HHP sur le terrain, des instructions complémentaires sont fournies dans des lignes directrices opérationnelles développées par la FEI et l’IFHA, selon les principes HHP ayant été définis par l’OIE.

Le concept HHP est en évolution, particulièrement en ce qui concerne son application pratique et sa mise en œuvre au niveau mondial. Dans cette optique, l’OIE accorde une grande importance aux commentaires des Pays Membres en vue de l’amélioration continue de ce concept.

Les commentaires des Pays Membres sur le concept HHP sont examinés par le Département Scientifique et Technique de l’OIE et, si nécessaire, portés à l’attention de la Commission Scientifique, la Commission du Code Terrestre, des groupes d’experts ad hoc, ou encore l’industrie équine. Ceci permet l’amélioration du concept HHP et des versions révisées du Manuel HHP sont régulièrement mises à disposition sur cette page.

Séparer le certificat vétérinaire en deux certificats différents servant deux finalités différentes :

Un certificat vétérinaire HHP initial qui couvre le transfert initial depuis le pays de résidence habituelle vers le premier pays de résidence temporaire

Un certificat vétérinaire HHP pour la suite du voyage qui couvre tous les déplacements ultérieurs entre les pays de résidence temporaire / lieux des manifestations et le retour vers le pays de résidence habituelle

Version

Objectif de la nouvelle version

Sections révisées

Manuel HHP V3

Décembre 2016

Séparer le certificat vétérinaire en deux certificats différents pour deux finalités différentes :


- Un certificat vétérinaire HHP initial qui couvre le transfert initial depuis le pays de résidence habituelle vers le premier pays de résidence temporaire


- Un certificat vétérinaire HHP pour la suite du voyage qui couvre tous les déplacements ultérieurs entre les pays de résidence temporaire / lieux des manifestations et le retour vers le pays de résidence habituelle

Additions au glossaire


Modifications apportées aux Sections I & II

 

Révisions apportées aux Sections III & IV

Manuel HHP V2

May 2016

 

Mise à jour des lignes directrices sur la biosécurité et la gestion HHP sur la base des commentaires des Pays Membres examinés par la Commission Scientifique en février 2016

Glossaire

Section I

Section II

Manuel HHP V1

September 2015

 

Version originale

 

 

Modèle de certificat vétérinaire HHP

 

Les certificats sanitaires vétérinaires spécifiques aux chevaux HHP sont un élément clé de l’application du concept HHP au niveau mondial lors des déplacements internationaux des chevaux de compétition. Les modèles de certificats vétérinaires HHP pour la certification initiale des chevaux HHP et pour les déplacements subséquents ont été mis au point et sont disponibles en tant que documents de référence (Manuel HHP). Après la délivrance du certificat vétérinaire HHP initial, un cheval HHP peut voyager vers diverses destinations grâce au certificat HHP pour la suite du voyage, jusqu’à 90 jours maximum avant de rentrer dans le pays de résidence habituelle. Un nouveau certificat vétérinaire HHP initial doit être délivré pour commencer tout nouveau déplacement. Les critères sanitaires spécifiques dans les modèles de certificats HHP sont limités aux six maladies identifiées comme essentielles pour la sous-population HHP, à savoir : la peste équine, l’encéphalomyélite équine vénézuélienne, la grippe équine, l’anémie infectieuse des équidés, la morve et la piroplasmose  (En savoir plus sur la sélection des six maladies devant être réglementées lors des déplacements internationaux et les stratégies HHP de réduction des risques).


 

Application sur le terrain

La République de Corée a accueilli les 17ème Evénements Equestres des Jeux asiatiques à Incheon du 19 septembre au 4 octobre 2014. Afin de faciliter la participation internationale des chevaux des pays asiatiques, la Corée a appliqué avec succès le principe d’une sous-population de chevaux à statut sanitaire élevé pour la réglementation et la certification sanitaires et a établi une zone indemne de maladies des équidés pour séparer le lieu de l’événement du reste du territoire.
Les conditions sanitaires d’importation ont été élaborées selon le concept des chevaux HHP, ce qui a permis aux chevaux de suivre une préparation sanitaire appropriée dans leur pays de résidence, de voyager en République de Corée pour concourir, puis de regagner leur pays de résidence sans devoir subir de quarantaine.


Ressources