Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Expertise scientifique  > Laboratoires de référence > Mandat

Les Laboratoires de référence

Les Laboratoires de référence de l'OIE sont nommés pour suivre tous les problèmes scientifiques et techniques relatifs à une maladie. L'expert responsable de ces questions vis-à-vis de l'OIE et de ses Pays Membres doit être un chercheur renommé, aidant le Laboratoire de référence à fournir une assistance scientifique et technique ainsi que des conseils de haut niveau sur des sujets ayant trait à la diagnostique et à la prophylaxie de la maladie dont le Laboratoire de référence est responsable. Les laboratoires doivent aussi offrir des stages de formation aux Pays Membres et coordonner des études scientifiques et techniques en collaboration avec d'autres laboratoires ou organisations, par exemple par l’intermédiaire de jumelages entre laboratoires.

En 2016, l'OIE dispose d'un réseau mondial de 260 Laboratoires de référence couvrant 119 maladies ou thèmes dans 39 pays et 51 Centres collaborateurs couvrant 46 thèmes dans 26 pays.

Mandat

  • Utiliser, promouvoir et diffuser les méthodes de diagnostic validées selon les standards de l’OIE ;

  • recommander les tests prescrits ou alternatifs, ou les vaccins selon les normes de l’OIE ;
     
  • développer le matériel de référence selon les prescriptions de l’OIE, et mettre en œuvre et promouvoir l’application des normes de l’OIE ;

  • conserver et distribuer aux laboratoires nationaux les produits biologiques de référence et tous autres réactifs utilisés pour le diagnostic et le contrôle des agents pathogènes ou maladies pour lesquels ils sont désignés ;

  • développer, standardiser et valider selon les normes de l’OIE, de nouvelles méthodes de diagnostic et de contrôle pour la ou les agents pathogènes ou maladies pour lesquels ils sont désignés ;

  • fournir des services de diagnostic et, lorsque cela est approprié, fournir des conseils scientifiques et techniques sur les mesures de contrôle des maladies aux Pays Membres de l’OIE ;

  • conduire et/ou coordonner des études scientifiques et techniques en collaboration avec d’autres laboratoires, centres ou institutions ;

  • collecter, traiter, analyser publier et diffuser les données épidémiologiques pertinentes sur les agents pathogènes ou maladies désignées ;

  • proposer des informations scientifiques et techniques aux personnels des Pays Membres de l’OIE ;

  • maintenir un système d’assurance qualité et de biosécurité pertinent pour les agents pathogènes et les maladies concernées ;

  • organiser et participer à des réunions scientifiques pour le compte de l’OIE ;

  • établir et animer un réseau avec les autres laboratoires de référence de l’OIE désignés pour le même agent pathogène ou la même maladie, et organiser régulièrement des essais inter laboratoires pour assurer la comparabilité des résultats ;

  • organiser des essais inter laboratoires avec d’autres laboratoires que les Laboratoires de référence de l’OIE pour les mêmes agents pathogènes ou maladies afin d’assurer l’équivalence des résultats ;

  • mettre des experts consultants à la disposition de l’OIE.

Haut