Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Expertise scientifique  > Laboratoires de référence > Recommandations candidatures

Recommandations pour les candidats à la désignation comme Laboratoire de référence de l’OIE

Veuillez garder à l’esprit que les Laboratoires de référence de l’OIE doivent apporter des éléments de preuve de leur leadership scientifique et de leur capacité à remplir leur mandat : tous les candidats doivent idéalement être des laboratoires de référence nationaux ; ils doivent être en mesure de recevoir des échantillons provenant d’autres pays afin d’être soumis à des épreuves de diagnostic ; ils doivent prouver leur capacité et leur volonté à non seulement à participer aux contrôles des compétences mais également à en organiser ; ils doivent être en mesure d’offrir des services de diagnostic de confirmation, des matériaux de référence, des formations, etc., et ce, à l’échelle internationale ; et l’expert désigné doit avoir récemment publié de nombreux d’articles dans des revues à comité de lecture.

Les candidatures doivent être soumises 45 jours avant la date prévue pour les réunions de la Commission concernée (Commission des normes biologiques, 12–15 septembre 2017, et la Commission des normes sanitaires pour les animaux aquatiques, 12–19 septembre 2017 ; le prochaine date limite est donc 26 juillet 2017) en ce qui concerne les Laboratoires de référence de l’OIE pour les maladies des animaux terrestres et aquatiques, respectivement). Cette période de 45 jours laisse suffisamment de temps à l’OIE pour sélectionner, traduire en anglais, le cas échéant, et traiter les dossiers qui seront évalués par la Commission. Les échéances doivent être respectées afin de permettre une évaluation exhaustive des dossiers par les membres de la Commission avant sa réunion. Les candidatures reçues après l’échéance seront examinées lors de la prochaine réunion de la Commission.

Les demandes doivent être présentées conformément aux dispositions de l’article 1 du Règlement intérieur et doivent contenir les informations suivantes :

1. Nom de l’expert (curriculum vitae utilisant ce modèle).

2. Nom et adresse du laboratoire (numéros de téléphone et adresse électronique [numéros de télécopie ou site Internet, le cas échéant]).

3. Nom du responsable du laboratoire (Chef de laboratoire).

4. Montrer que des dispositions légales et budgétaires destinées à garantir la pérennité et le bon fonctionnement du laboratoire sont en place.

5. Fournir des éléments justificatifs (certificats) de l’octroi de l’accréditation ISO 17025 ou de tout autre système équivalent de gestion de la qualité dans les laboratoires de diagnostic.

6. Détailler l’expérience nationale et internationale dans les épreuves de diagnostic pour la maladie en conformité avec les normes de l’OIE (indiquer le nombre approximatif d’épreuves réalisées annuellement pour chaque technique).

7. Fournir un complément d’information sur les compétences additionnelles en matière de techniques de diagnostic (techniques de caractérisation de l’agent de la maladie, techniques moléculaires, techniques d’anticorps monoclonaux, etc.), d’épidémiologie et de lutte contre la maladie.

8. Détailler l’expérience dans la normalisation et la validation des épreuves de diagnostic.

9. Montrer la capacité de production de réactifs (indiquer le détail des stocks actuels de réactifs pour la maladie).

10. Montrer la capacité de réception et d’expédition internationale des prélèvements en temps voulu conformément aux spécifications en matière de transport et d’emballage des matériaux biologiques exposées dans le Manuel des tests de diagnostic et des vaccins pour les animaux terrestres de l’OIE, ainsi que dans le Code sanitaire pour les animaux terrestres de l’OIE et le Code sanitaire pour les animaux aquatiques de l’OIE.

11. Donner des garanties visant le respect par le personnel du caractère confidentiel de certains sujets, résultats ou communications.

12. Fournir une liste des projets réalisés de recherches et de mise au point de méthodes appliquées à la maladie.

13. Fournir une liste  des contrôles de compétences interlaboratoires que le laboratoire organise et auxquels il participe régulièrement.

14. Fournir une liste de sa collaboration avec d’autres laboratoires, centres ou organisations.

15. Détailler la formation et l’expérience en matière de consultation pour la maladie dans les 2 dernières années (cours proposés, nombre de personnes formées, exemples de consultations internationales).

16. Fournir une liste des réunions scientifiques que le laboratoire a organisées et auxquelles il a participé.

17. Fournir une liste de ses contributions à l’élaboration ou à la révision de documents de référence (chapitres pour le Manuel des tests de diagnostic et des vaccins pour les maladies des animaux terrestres, Manuel des tests de diagnostic pour les animaux aquatiques, fiches techniques, etc.).

La demande sera traitée par l’OIE conformément aux dispositions des articles 2, 3 et 4 du Règlement intérieur.

Un bref résumé des activités présentant un intérêt pour la désignation en qualité de Laboratoire de référence de l’OIE (pas plus d’une page) doit être inclus.

Les candidatures doivent impérativement renseigner les 17 points précédemment listés, en ne dépassant pas les 15–20 pages, avoir un format A4, un simple interligne et utiliser la police Times New Roman de taille 10 pt. Les candidatures doivent être rédigées dans l’une des langues officielles de l’OIE (anglais, français ou espagnol).

Haut