Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

19ème Commission Régionale de l’OIE pour l’Afrique

Kigali (Rwanda, 14-18 février 2011)

18 février 2011 – La 19ème Conférence de la Commission régionale de l’Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE) pour l’Afrique s’est tenue à Kigali (Rwanda) du 14 au 18 février 2011. La Conférence a été présidée par, Madame Agnes Matilda Kalibata, Ministre rwandais de l’Agriculture et des ressources animales,  le Docteur Théogène Rutagwenda, Délégué du Rwanda auprès de l’OIE et le Docteur Berhe Gebreegziabher, Président de la Commission régionale de l’OIE pour l’Afrique.

Le Docteur Bernard Vallat, Directeur général de l’OIE, les hauts fonctionnaires du Ministère, les Délégués des 40 Pays Membres de la Commission régionale de l’OIE pour l’Afrique, des représentants d’organisations internationales et régionales et de nombreux  observateurs ont également participé à la Conférence.

Le Docteur Vallat a notamment déclaré lors de la Conférence que « les investissements en faveur de la santé animale doivent être considérés comme prioritaires en raison de leur impact sur la réduction de la pauvreté, sur l’amélioration de l’accès des produits d’origine animale aux marchés régionaux et internationaux et sur la préservation de la santé publique au profit des peuples de l’Afrique et de la communauté internationale toute entière ».

 

Deux thèmes techniques particulièrement importants ont été présentés au cours de la Conférence : 

-        Le recensement des animaux d’élevage en Afrique : un outil vital pour la surveillance et le contrôle des maladies

-        Les Principales pathologies des camélidés, leur élevage, les contraintes, avantages et perspectives

 

Les débats ont également porté sur la situation zoosanitaire dans l’ensemble de la région et sur les investissements considérables qu’il reste à faire pour que l’Afrique continue à progresser en matière de contrôle des maladies animales.

Une vue d’ensemble des activités du programme mondial GF-TADs (Cadre mondial pour le contrôle progressif des maladies animales transfrontalières) élaboré conjointement par l’OIE et l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ainsi que de la collaboration entre l’OIE et le Bureau Interafricain de l’Union Africaine pour les Ressource Animales (UA-BIRA) a été présentée aux participants.

Par ailleurs, plusieurs sollicitations ont été examinées. La demande de validation de la candidature du Department of Ichtyology and Fisheries Sciences de l’université de Rhodes, situé à Grahamstown en Afrique du Sud, en tant que centre collaborateur pour l’OIE a été adoptée. Elle sera soumise à la  Commission spécialisée compétente de l’OIE pour analyse et recommandations.

La Conférence a été précédée par un Séminaire des Délégués nationaux africains auprès de l`OIE  portant sur la Bonne Gouvernance des Services vétérinaires et leur conformité avec les normes de qualité de l'OIE.

Un consensus s`est dégagé pour poursuivre énergiquement la modernisation des Services vétérinaires du continent africain avec l`appui constant de l'OIE.

Le Gouvernement du Rwanda a parfaitement accueilli à la satisfaction générale  la Conférence avec l’appui des personnels du siège central de l’OIE et des Représentations régionales et sous-régionales de l’OIE pour l’Afrique.

Haut