Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Panorama des normes de l’OIE en matière de bien-être animal : une nouvelle infographie interactive

Au cours des dernières décennies, le bien-être animal a fait l’objet de préoccupations croissantes dans nos sociétés et est devenu un domaine prioritaire du travail mené par l’OIE. Les premières normes intergouvernementales de l’OIE sur le bien-être animal ont été publiées en 2005 et s’appliquent à une grande variété de domaines. Cette nouvelle infographie est un outil simple pour en prendre connaissance et avoir facilement accès aux textes y afférant, adoptés par consensus par la totalité des 180 Pays membres de l’OIE. 


Pour visualiser l’infographie interactive en pleine page : cliquez sur l’image

Paris, le 20 mai 2015 - Le bien-être animal est une problématique complexe, multidimensionnelle, qui implique des dimensions scientifique, éthique, économique, culturelle, sociale, religieuse et politique. Les systèmes de production animale, le transport et l’abattage des animaux sont autant de cas où la perception du bien-être animal varie d’une région, d’une culture, et d’un individu à l’autre.   

Au début des années 2000, en l’absence de tout cadre réglementaire mondial quant à cet enjeu crucial, les Pays membres de l’OIE ont mandaté celui-ci pour prendre l’initiative au niveau mondial en matière de bien-être animal et pour l’élaboration et l’adoption par ses Pays membres de normes scientifiquement fondées.

À ce jour, ces normes s’appliquent au bien-être des animaux terrestres et aquatiques dans des domaines-clefs tels que la production, le transport et l’abattage et les animaux de laboratoire, et sont mises à jour chaque année. Tous les 180 Pays membres de l’OIE s’engagent à les promouvoir au niveau national, indépendamment de leurs pratiques culturelles ou de leur situation économique.

Cette nouvelle infographie illustre tous les thèmes couverts et publiés dans les Codes terrestre et aquatique, ainsi que les domaines de travail actuellement en cours et augurent des futures normes à adopter. L’intégralité des textes adoptés est accessible par des liens hypertextes.

Haut