Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Influenza aviaire au Ghana: la souche H5N1 isolée ne montre aucune nouvelle introduction du virus en Afrique

Paris, 18 mai 2007 - L'analyse de la souche H5N1 de l'influenza aviaire isolée à partir du foyer apparu au Ghana indique clairement que ce virus est étroitement apparenté à d'autres souches trouvées dans des pays d'Afrique subsaharienne tels que la Côte d'Ivoire, le Soudan, le Burkina Faso et le Nigéria, et qu'il est moins proche des souches asiatiques isolées actuellement.

«Le séquençage de la souche du Ghana montre que la similarité avec les autres souches trouvées dans les pays d'Afrique subsaharienne se situe dans une fourchette allant de 98,8 à 99,6%,» a déclaré aujourd'hui le Directeur général de l'OIE, le Docteur Bernard Vallat. «Ce résultat tend à indiquer que nous n'assistons pas au Ghana à l'introduction d'une souche virale nouvelle», a-t-il ajouté.

L'OIE souligne régulièrement qu'une surveillance exercée par des Services vétérinaires efficaces est fondamentale pour permettre la détection précoce de l'influenza aviaire, apporter une réponse rapide et éviter la propagation ultérieure de la maladie.

L'OIE a également rappelé qu'il est essentiel d'échanger en toute transparence les échantillons de souches virales à des fins de séquençage pour détecter la moindre évolution génétique du virus et déclencher les mécanismes de réponse mondiale adaptés.

Les autorités du Ghana ont rapidement déclaré à l'OIE l'apparition du foyer sur leur territoire le 12 mai dernier. Des prélèvements ont été adressés sans délai au Laboratoire de référence et le séquençage du virus a été finalisé hier par le Laboratoire de référence de l'OIE pour l'influenza aviaire de Padoue (Italie).

Haut

Casting X - CastingXHard X: Gonzo, Anal, DP, Hardcore Porn Network