Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Deux kits de diagnostic pour l’influenza aviaire et l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ont obtenu le feu vert de la Commission des normes biologiques de l’OIE

Paris, le 13 février 2008 Les kits de diagnostic BioChek Avian Influenza Antibody et Prionics® Check Western ont été validées par la Commission des normes biologiques de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE).

Ces deux kits doivent encore être homologués par l’Assemblée générale des Délégués nationaux des 172 Pays et Territoires Membres de l’OIE lors de la 76 e Session générale en mai, avant d’être définitivement reconnues comme «aptes à l’emploi». Elles seront alors ajoutées au registre des épreuves diagnostiques de l’OIE et le laboratoire fabricant sera autorisé à apposer le logo de l’OIE sur tous les documents et matériels associés à ces kits (y compris sur la boîte utilisée pour leur commercialisation). La procédure de validation et de certification est renouvelée tous les cinq ans afin de garantir que la certification officielle de l’OIE répond aux critères de qualité les plus élevés.

La Commission des normes biologiques de l’OIE a recommandé d’attribuer au kit BioChek Avian Influenza Antibody la qualification suivante : « Adaptée au diagnostic sérologique de l’influenza aviaire de type A chez les poulets (test spécifique des IgG sériques) ainsi qu’aux objectifs suivants :

  • Démontrer l’absence historique d’infection dans une population définie (pays/ zone/ compartiment/ lot)
  • Démontrer le recouvrement du statut indemne après la survenue d’un foyer dans une population définie (pays/ zone/ compartiment/ lot)
  • Confirmer le diagnostic des cas suspects ou des cas cliniques
  • Estimer la prévalence des infections pour faciliter les analyses de risque dans les populations non vaccinées (recherches/ plans sanitaires à l’échelle des lots/ contrôle des maladies)
  • Déterminer le statut immunitaire des animaux individuellement ou des populations d’animaux (statut post-vaccinal) ».

La Commission a recommandé d’attribuer au kit Prionics® Check Western la qualification suivante : “ Adaptée chez les bovins pour :

  • Confirmer le diagnostic des cas suspects ou des cas cliniques (et des tests de dépistage positifs) dans les populations animales sensibles
  • Estimer la prévalence des infections afin de faciliter les analyses de risque ( études/ schémas sanitaires à l’échelle des troupeaux/ prévention et contrôle de la maladie ) et d’aider à la démonstration de l’efficacité des politiques sanitaires
  • Confirmer le résultat d’un test non négatif obtenu par la surveillance active avec un autre type d’épreuve. »

Rappel

Depuis 2007, l’OIE étudie les demandes de reconnaissance des kits de diagnostic soumises pour approbation lors de la Session générale qui se déroule chaque année au mois de mai. Le vote officiel final repose sur les recommandations des experts et de la Commission des normes biologiques de l’OIE. Cette nouvelle procédure de validation et de certification des tests par l’OIE a été lancée en mai 2005.

Elle a été mise en place afin de remédier à la confusion rencontrée par certains Pays Membres face à la multitude des kits de diagnostic commercialisés dans le monde pour les maladies animales, dont certains se sont révélées inefficaces. Ouverte aux laboratoires publics ou privés qui produisent des kits de diagnostic, cette procédure représente un effort considérable pour la protection et le contrôle des maladies animales dans le cadre des échanges commerciaux d’animaux et de leurs produits et de la surveillance des maladies dans le monde.

Février 2008

Haut