Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Premier cas de ESB aux Etats-Unis d'Amérique

Le Docteur Peter Fernandez, administrateur adjoint du Service d'inspection zoosanitaire et phytosanitaire du Département américain de l'agriculture (USDA) et Délégué des États-Unis d'Amérique auprès de l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a signalé le premier cas d'ESB aux États-Unis d'Amérique. L'animal est une vache laitière adulte (de race Holstein) élevée dans l'État de Washington. Le prélèvement a été testé dans les Laboratoires des services vétérinaires nationaux de l'USDA situés dans l'Iowa (Centre collaborateur de l'OIE pour le diagnostic des maladies animales), où il a été confirmé qu'il s'agissait d'un cas d'ESB positif.

L'échantillon a été prélevé le 9 décembre et soumis aux deux épreuves (histopathologie et immuno histo-chimie) reconnues par l'OIE comme étant les tests de référence pour le diagnostic de l'ESB. Un prélèvement issu de l'animal a été adressé au Central Veterinary Laboratory de Weybridge, Angleterre (Laboratoire de référence de l'OIE) qui a confirmé le diagnostic.

D'après l'USDA, l'animal testé était une vache couchée (animal incapable de marcher) au moment de l'abattage, identifié dans le cadre du programme de surveillance ciblée mis en place aux États-Unis d'Amérique. L'USDA indique qu'il existe depuis 1990 un programme national de surveillance active qui assure la détection de l'ESB et une réponse rapide en cas d'apparition de la maladie dans le pays. En 2003, l'USDA a testé 20 526 têtes de bétail pour rechercher l'ESB, soit trois fois plus d'animaux que l'année précédente. " Cela prouve que notre programme de surveillance et de détection fonctionne ", a affirmé Ann Veneman, Secrétaire à l'Agriculture.

L'enquête en amont indique que l'animal provenait d'une exploitation située à Mabton, Washington, à une soixantaine de kilomètres au sud-est de Yakima, Washington. Dans le cadre du programme d'intervention d'urgence, l'élevage a été mis en quarantaine. Après abattage de l'animal, la viande a été envoyée pour transformation à l'entreprise Midway Meats dans l'État de Washington. Le Service d'inspection de la sécurité sanitaire des aliments de l'USDA s'emploie activement à déterminer avec exactitude le sort final des produits issus de l'animal.

" Nous nous félicitons de constater que la procédure suivie par les autorités américaines est conforme à l'ensemble des procédures OIE appliquées dans ce contexte ", a déclaré le Directeur Général de l'OIE. Celui-ci a également confirmé que l'OIE continuerait de suivre de près la situation aux États-Unis d'Amérique et d'échanger des données scientifiques et normatives en étroite coopération avec le Département de l'Agriculture des États-Unis d'Amérique (USDA).

Haut