Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Nouvel An Lunaire du Cochon 2019 : célébrons-les et protégeons-les!

L'année du cochon commence ce matin dans le monde entier. En cette nouvelle année lunaire, l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) vous adresse ses meilleurs vœux et en profite pour rappeler à tous ceux qui voyageront pendant ces festivités leurs responsabilités, afin de protéger la population porcine mondiale qui est actuellement en grand danger. Chacun de nous a un rôle à jouer.

Paris, le 5 février 2019 – En guise d’accueil de nouvelle année lunaire, le cochon est célébré aujourd'hui par plus d'un milliard de personnes sur la planète, en particulier en Asie, qui est la région produisant le plus de porcs au monde (57,6 %1 des effectifs de porcins vivants en 2017). Néanmoins, le virus mortel de la peste porcine africaine (PPA) continue de décimer les populations porcines en Asie, en Afrique et en Europe (consulter le dernier rapport ici). Tandis que des millions, voire des milliards de personnes, vont voyager cette semaine pour aller fêter ce nouvel an lunaire avec leur famille et leurs amis, l'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) recommande vivement à chacun de nous d'appliquer les règles de base visant à éviter de propager davantage l'épidémie. Des simples voyageurs, aux éleveurs et aux agents des points de contrôle, nous avons tous un rôle à jouer pour empêcher ce virus mortel de traverser les frontières régionales et nationales.

Comme le souligne la nouvelle campagne de communication de l'OIE lancée ce jour, la PPA tue les porcs, qu'ils soient domestiques ou sauvages. Elle ne constitue pas une menace pour la santé humaine, mais affecte le bien-être animal, engendre de graves pertes pour la production et l'économie et peut mettre en péril la sécurité alimentaire.

La propagation récente de ce virus a suscité l'inquiétude tant au sein des pays atteints que de ceux qui n'ont pas été touchés. La transmission de cette maladie est fortement associée aux déplacements de cochons domestiques et sauvages, ainsi que de produits d'origine porcine. En raison de la haute résistance du virus responsable de la PPA dans l’environnement, la transmission peut également s’opérer via des matériaux, des aliments pour animaux contaminés et des vecteurs passifs (objets) tels que des chaussures, des vêtements, des véhicules et de l’équipement. Pour plus d'informations sur la maladie, cliquez ici.

La prévention est fondamentale.

Afin de ne pas propager davantage la maladie, il devient encore plus important de prendre et de respecter des précautions générales. Les festivités de l'année du cochon 2019, qui sont à l'origine de mouvements de grande ampleur des personnes, des populations porcines et de leurs produits, représentent donc une période de risque élevé de propagation transfrontalière de la maladie.

Les précautions de base à destination des voyageurs se matérialisent par les règles suivantes :

  • Ne transportez pas de porcs ou de produits d'origine porcine
  • Si vous transportez néanmoins des porcs ou des produits d'origine porcine, déclarez-les aux autorités
  • Ne visitez pas d'élevages porcins dans les zones atteintes
  • Si vous êtes en contact régulier avec des porcs domestiques, veuillez ne pas chasser ni approcher les porcs sauvages

Le personnel des élevages commerciaux de porcs, les éleveurs, les chasseurs, les autorités des transports, et les agents des points de contrôle sont aussi mobilisés pour la prévention. La campagne de l'OIE « La PPA tue les porcs » met à disposition des affiches, des infographies et des courtes vidéos animées, expliquant à tous les acteurs concernés comment protéger les porcs et l'économie agricole. Découvrez ici les outils déjà disponibles sur la PPA, ainsi que de nouveaux outils à venir dans les prochains jours.

Le personnel des élevages commerciaux de porcs, les éleveurs, les chasseurs, les autorités des transports, et les agents des points de contrôle sont aussi mobilisés pour la prévention. La campagne de l'OIE « La PPA tue les porcs » met à disposition des affiches, des infographies et des courtes vidéos animées, expliquant à tous les acteurs concernés comment protéger les porcs et l'économie agricole. Découvrez ici les outils déjà disponibles sur la PPA, ainsi que de nouveaux outils à venir dans les prochains jours.

 Découvrez les outils de sensibilisation de l'OIE sur la
peste porcine africaine

Disponibles en anglais, français, espagnol, mandarin et russe

 

En savoir plus sur la Peste porcine africaine :

 

 1Source FAOSTAT

Haut