Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

OIE et AMV : de nouveaux projets en perspective pour l’année 2015

La profession vétérinaire a plus que jamais un rôle décisif à jouer pour protéger à la fois les animaux et les hommes : L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et l’Association mondiale vétérinaire (AMV) intensifient leur collaboration pour soutenir et renforcer l’excellence de cette profession.

Paris, 9 février 2015 – Le Directeur de l’OIE, Docteur Bernard Vallat a reçu, pour la première fois depuis sa récente élection, la Présidente de l’AMV, Dr René Carlson, au Siège de l’OIE à Paris le 27 janvier dernier, en vue de renforcer leur collaboration. Les deux organisations, déjà liées par un accord de coopération depuis près de quinze ans, ont réexaminé les priorités sur lesquelles elles souhaitent s’investir ensemble, et ont discuté des possibles évolutions de leur accord de coopération. L’AMV a rappelé son engagement à promouvoir les objectifs de l’OIE et la mise en œuvre de toutes ses normes en matière de santé et de bien-être animal, et l’OIE, son implication permanente visant à soutenir et valoriser le travail des vétérinaires sur le terrain et la collaboration étroite entre vétérinaires du secteur public et du secteur privé, en droite ligne avec les objectifs de l’AMV.

Profondément engagées sur de nombreux thèmes communs, tels que la prévention et le contrôle des zoonoses, le bien-être animal, l’antibiorésistance, le concept “One health, Une seule santé”, et l’enseignement vétérinaire, les deux organisations soulignent le rôle crucial que jouent les vétérinaires dans tous ces domaines. Du fait de leurs bénéfices pour tous les peuples et pour les générations à venir, la majorité des activités de la profession vétérinaire doivent être considérées comme un Bien Public mondial.

Dans ce contexte, l’excellence de la profession doit être garantie par une formation adéquate et un encadrement étroit en matière d’éthique. Pour cela, l’harmonisation de l’enseignement vétérinaire à travers le monde ainsi que l’existence des Ordres vétérinaires conformes aux normes de l’OIE est essentielle. C’est pourquoi l’OIE, suite à la consultation de ses Pays Membres, a publié récemment :


De plus, l’OIE publiera prochainement la première base de données recensant l’intégralité des établissements d’enseignement vétérinaire dans le monde, déclarés par ses Pays Membres. L’AMV, quant à elle travaille à l’harmonisation de la formation continue des vétérinaires, à l’échelle mondiale.

Le Dr Vallat et le Dr René Carlson sont revenus sur la nécessité de renforcer les collaborations entre vétérinaires publics et privés à l’échelle nationale. Pour conforter cela, le Prix de la Journée mondiale vétérinaire est organisé conjointement par l’OIE et l’AMV, chaque année depuis 2008, et met en valeur la contribution de la profession vétérinaire aux préoccupations sociétales. Le thème choisi pour l’édition 2015 porte sur « les maladies vectorielles à potentiel zoonotique ». Les candidatures pourront être déposées dès le mois de février 2015 et seront ouvertes à toutes les associations vétérinaires membres de l’AMV, agissant seules ou en collaboration avec un autre organisme vétérinaire. Les précisions liées à la participation à cette compétition seront prochainement communiqués sur les sites internet de l’OIE et de l’AMV. Le nom du lauréat du Prix 2015 sera annoncé lors de la cérémonie d’ouverture de la 83ème Session Générale de l’OIE, qui se tiendra à Paris (France), le 24 mai 2015. Il sera invité à recevoir son Prix au Congrès vétérinaire mondial prévu du 13 au 17 septembre 2015 à Istanbul (Turquie).

Pour en savoir davantage :

Haut