Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Séminaire régional de l'OIE sur la communication Buenos Aires, Argentine, 14- 15 novembre 2007

Buenos Aires, 19 novembre 2007 - Améliorer la capacité des Services vétérinaires nationaux à mettre en place des stratégies de communication reposant sur des informations scientifiques pertinentes et transparentes, tel a été l'un des principaux thèmes du séminaire régional de l'OIE sur la communication, organisé et accueilli par la Représentation régionale de l'OIE pour les Amériques, à Buenos Aires, en Argentine, les 14 et 15 novembre derniers.

«Les autorités des Services vétérinaires nationaux doivent prendre en compte l'importance stratégique de développer une politique de communication forte et axée sur le long-terme», a déclaré le Docteur Bernard Vallat, Directeur général de l'OIE, lors de ce séminaire. «Les stratégies de communication interviennent en amont des activités plus opérationnelles d’information et d’éducation» a-t-il ajouté.

Les 70 participants étaient composés des directeurs des Services vétérinaires (CVOs) des Pays Membres de l’OIE de la région, de leurs chargés de communication, des rédacteurs en chef d’organes de presse nationaux ainsi que des responsables de la communication de différents acteurs du secteur privé et d'autres organisations internationales. Les directeurs des Services vétérinaires de certains pays de la région non membres de l'OIE, ont également participé au séminaire.

Une communication exhaustive

Une gouvernance vétérinaire mondiale, régionale et nationale appropriée doit intégrer des stratégies et des ressources de communication vis à vis du grand public et d'autres populations cibles plus spécifiques.

Les recommandations en faveur d'une future action ont été approuvées par toutes les parties. Les autorités des Services vétérinaires nationaux sont le principal moteur du développement d’actions de communication au sein de leurs structures. Les Services vétérinaires doivent développer des plans de communication à long terme respectant les principes suivants: transparence, clarté de l’expression, fondement scientifique des informations, rapidité et réactivité en temps de paix comme en temps de crise.

L'OIE fournira à ses Membres dans le monde entier l’appui technique nécessaire pour développer des stratégies de communication.

L’Organisation mettra en place un groupe d'experts chargé de définir des stratégies de communication adaptées aux politiques de santé animale et vis à vis du grand public, dans le but de créer un nouveau chapitre du Code de l’OIE sur la communication.

L'OIE prévoit d'organiser des séminaires régionaux sur la communication avec ses autres Représentations régionales, en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. Un premier séminaire avait déjà été organisé avec la Représentation régionale de l'OIE pour l'Europe de l'Est, à Teramo (Italie), en décembre 2006.

Haut