Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

L'OIE renforce ses représentations en Afrique à travers un Accord pour l'ouverture d'un nouveau Bureau au Botswana en lien avec la SADC

L'Organisation Mondiale pour la Santé Animale (OIE) et le gouvernement de la République du Botswana ont signé un accord, au cours de la Session Générale annuelle de l'organisation à Paris, accréditant un nouveau bureau sous-régional de l'OIE pour les pays de la Communauté de Développement de l'Afrique Australe (SADC) à Gaborone (Botswana).

« Cet accord marque le début d'une nouvelle ère dans le renforcement des services vétérinaires dans la région de la SADC, » a dit Bernard Vallat, Directeur Général de l'OIE, lors de la signature. Le Dr. M.C. Chimbombi, Secrétaire Permanent Adjoint au Ministère de l'Agriculture représentait le gouvernement du Botswana.

Le nouveau bureau sous-régional sera chargé d'améliorer la qualité des services vétérinaires nationaux et l'information sur les maladies animales. Il veillera à l'harmonisation des méthodes utilisées pour le contrôle des maladies en collaboration avec le secrétariat de la SADC et les Services publics et privés de santé animale officiant dans la région.

Sur le front du renforcement des capacités, il sera responsable de la formation des hauts responsables nationaux chargés de la santé animale, notamment au travers de financement et d'organisation de cours et séminaires jugés nécessaires par les pays membres de la SADC. L'accent sera mis en particulier sur l'évaluation et l'audit des services vétérinaires et sur le soutien aux laboratoires de référence de l'OIE.

En droite ligne avec l'impulsion donnée par l'OIE pour le développement des représentations régionales, le bureau du Botswana est le premier créé en appui à la Représentation Régionale pour l'Afrique de Bamako au Mali. D'autres représentations sous régionales seront crées en Afrique.

La représentation sous-régionale conduira ses activités dans le cadre d'un accord signé précédemment entre l'OIE et la SADC appuyé par une subvention de l'Union Européenne. D'autres donateurs tels que l'USDA devraient apporter aussi leur soutien prochainement.

Le Dr. Bonaventure Mtei, anciennement Chef de projet chargé de l'élevage au Secrétariat de la SADC, prendra la tête du nouveau Bureau. L'OIE et la SADC sont convaincus qu'il répondra à leurs attentes et dirigera avec succès son équipe tout au long de sa mission.

Les 14 pays concernés par la Représentation Sous-Régionale de l'OIE au Botswana sont des pays membres du SADC comme de l'OIE : Angola, Botswana, RDC, Lesotho, Madagascar, Malawi, Ile Maurice, Mozambique, Namibie, Afrique du Sud, Swaziland, République de Tanzanie, Zambie et Zimbabwe.

Haut