Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Les Directeur Général de l'OIE, le Dr. Bernard Vallat, et le Directeur Général de l'OMS, le Dr. Lee Jong-Wook se rencontre à Genève

Le 16 décembre 2004, le Dr Bernard Vallat et le Dr Lee Jong-Wook se sont rencontrés en vue de la signature d'un nouvel Accord officiel entre l'OIE et l'OMS précédemment approuvé à l'unanimité par les Pays Membres des deux Organisations lors de leur Assemblée générale respective.

Le Dr Vallat a saisi cette occasion pour procéder à un échange de vues avec le Dr Lee Jong-Wook dans le but d'améliorer la collaboration entre les deux organisations, notamment en période de crise et de nouvelles menaces causées par des zoonoses émergentes ou réémergentes. Ils ont affirmé que, pour lutter plus efficacement contre les zoonoses au niveau mondial, leurs deux organisations devaient mettre en oeuvre des stratégies conjointes et convaincre les décideurs politiques nationaux ainsi que les bailleurs de fonds internationaux d'accroître les moyens visant le contrôle des agents pathogènes à la source et la protection des populations humaines des infections d'origine animale.

Prenant pour exemple l'influenza aviaire, ils sont convenus que les pays touchés devaient bénéficier d'une assistance accrue en vue de prévenir la transmission de la maladie à l'homme. Ils ont ensuite souligné qu'il convenait d'apporter à ces pays un soutien accru en ce qui concerne les actions permettant de surveiller la présence du virus chez les volailles puis de cibler les efforts sur l'élimination du virus à la source, au sein des populations de volailles domestiques des pays infectés, avant que le risque de contagion humaine n'augmente.

Le Dr Vallat a par ailleurs évoqué le projet de texte de l'OMS relatif au nouveau Règlement Sanitaire International (RSI) qui doit être adopté par les États Membres de l'OMS. Il a ainsi fait part de son inquiétude quant à l'absence de référence aux missions des Services vétérinaires nationaux dans la lutte contre les maladies animales transmissibles à l'homme (zoonoses) à la ferme aux fins de protéger la santé animale, mais aussi humaine. L'absence de référence aux directives, normes et recommandations de l'OIE dans la lutte contre les maladies zoonotiques a, elle aussi, été mise en évidence. Il a été convenu que des contacts étroits seraient établis entre les experts des deux organisations afin de débattre plus avant de cette question après la publication par l'OMS du projet de texte révisé du RSI, fin janvier 2005.

À l'issue de cette rencontre, le Dr Lee Jong-Wook et le Dr Vallat ont exprimé leur satisfaction mutuelle et leur conviction que ces échanges de vues contribueront à renforcer la coopération déjà permanente entre l'OMS et l'OIE.

Haut