Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Les Directeurs généraux de la FAO, de l’OIE et de l’OMS unis pour affronter de nouveaux défis

Cérémonie d’ouverture de la 82ème Session Générale de l’Assemblée mondiale des Délégués de l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE)

Paris, 25 mai 2014 – La Présidente de l’Assemblée mondiale des Délégués, la Docteure Karin Schwabenbauer, a ouvert aujourd’hui les travaux de la 82ème Session Générale de l’OIE à la Maison de la Chimie (Paris) et a prononcé un discours inaugural aux côtés du Docteur Bernard Vallat, Directeur général de l’OIE.
Cette cérémonie a rassemblé plus de 800 participants représentant les Pays Membres de l’OIE ainsi que de nombreuses organisations internationales, intergouvernementales, régionales et nationales.

Les Directeurs généraux des trois principales organisations intergouvernementales en matière de santé animale et de santé publique unissent leurs forces

Convaincus de la nécessité sans cesse croissante d’arriver à une collaboration intersectorielle permettant d’affronter les nouveaux défis liés au contrôle des maladies à l’interface animal-homme-écosystème au niveau mondial, les Directeurs généraux de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et de l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) ont assisté à cet évènement et se sont adressés à l’Assemblée.

« L’OMS soutient totalement le renforcement de la coopération entre les Services de santé publique et les Services vétérinaires. La coordination multisectorielle est cruciale pour la prévention et le contrôle des maladies à l’interface homme-animal ainsi que pour contenir la menace de l’antibiorésistance, non seulement au niveau mondial mais également à l’échelle régionale et nationale. À cet effet, l’OMS et OIE travaillent en étroite collaboration avec le soutien de la Banque Mondiale dans le cadre d’une collaboration tripartite FAO/OMS/OIE », a déclaré la Docteure Margaret Chan, Directrice générale de l’OMS.

« La FAO et l’OIE ont une fière histoire de collaboration sur une vaste gamme de sujets dont le plus remarquable a sans doute été de réussir à éradiquer la peste bovine au niveau mondial. Aujourd’hui, la FAO et l’OIE réaffichent cet esprit de coopération et l’intention qui est la leur de poursuivre la lutte pour que les animaux tout comme les êtres humains puissent demeurer en bonne santé » , a annoncé M. José Graziano da Silva, Directeur général de la FAO.

Ces discours ont été suivis de douze interventions données par des autorités gouvernementales.
Son Altesse Royale la Princesse Haya, Ambassadrice de bonne volonté de l’OIE, ainsi qu'une trentaine de Ministres des Pays Membres de l’OIE ont également honoré l’Assemblée de leur présence.

La Cérémonie d’ouverture a été ponctuée d’interludes musicaux interprétés par le groupe de musique country Stringcaster et par le lancement d’une nouvelle production vidéo de l’OIE concernant WAHIS, le système mondial d’information sur la santé animale de l’Organisation.

Vers l’adoption de nouvelles Résolutions dans les domaines de la santé et du bien-être animal

La 82ème Session Générale de l’Assemblée mondiale des Délégués de l’OIE se tient du 25 au 30 mai 2014.
Comme chaque année, les Délégués de l’OIE vont examiner et adopter de nouvelles normes et lignes directrices internationales portant sur la prévention et le contrôle des maladies des animaux terrestres et aquatiques, sur le bien-être animal ainsi que sur des méthodes de diagnostic et la qualité des vaccins. L’Assemblée mondiale va adopter des Résolutions sur la base d’un vote démocratique: une voix par pays, dans le but de définir la politique de l’OIE sur ces questions.
Deux thèmes techniques d’intérêt général, l’un portant sur la peste porcine africaine, l’autre sur les programmes de contrôle officiels des maladies animales seront présentés par des Rapporteurs choisis pour leur compétence au niveau international.

L’Assemblée va, au cours de cette semaine, examiner la situation en matière de santé animale au niveau mondial en portant une attention particulière aux récents épisodes sanitaires d’importance : la diarrhée épidémique porcine aux États-Unis, Japon et Canada, le Coronavirus du syndrome respiratoire du Moyen-Orient (MERS-CoV), l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ou « maladie de la vache folle » au Brésil, l’influenza H7N9 et H5N8 en Asie, la rage chez les animaux sauvages au Taipei chinois ainsi que la peste porcine africaine en Europe de l’Est.
Les toutes dernières informations disponibles notifiées par les pays de l’OIE concernés au regard de ces maladies seront examinées en vue de préparer des mesures de lutte contre la propagation de ces virus chez l’animal.
Un groupe d’experts sur la diarrhée épidémique porcine se rassemblera dans le cadre d’une réunion technique afin d’analyser les risques relatifs à l’importation de porcs et de produits à base de porc.

Le statut de nombreux Pays Membres au regard des maladies prioritaires sera également considéré en vue d’une reconnaissance officielle. 

Les Pays Membres vont examiner et proposer une Résolution portant sur le contrôle et l’éradication au niveau mondial de la peste des petits ruminants (PPR), maladie aux effets dévastateurs chez les ovins et les caprins.

1924-2014: l’OIE célèbre son 90ème anniversaire

L’OIE travaille depuis 90 ans pour relever les défis successifs rencontrés en matière de santé animale grâce à son expertise, à la transparence et la solidarité dont elle fait preuve et par le biais de l’établissement de normes. La Cérémonie d’ouverture s’est terminée par un cocktail célébrant cet anniversaire et honorant les Pays fondateurs de 1924 ainsi que par la présentation d’une exposition photos rappelant les réalisations de l’OIE depuis sa création.
Plus d’informations sur l’anniversaire de l’OIE : www.90.oie.int.

Distinctions mondiales

Comme chaque année, l’OIE a attribué des distinctions honorifiques à des personnalités éminentes pour les services remarquables qu’elles ont rendus à la communauté vétérinaire et à l’OIE.
Le Prix 2014 de la Journée Mondiale Vétérinaire, sur le thème du bien-être animal a été remis à l'Association des vétérinaires américains (AVMA).

Complément d’informations destiné à la presse

  • Conférence de presse : mercredi 28 mai, de 13 h 00 à 13 h 45.
    Le Docteur Bernard Vallat, Directeur général de l’OIE et la Docteure Karin Schwabenbauer, Présidente de l’OIE seront présents pour échanger avec les journalistes et répondre à leurs questions sur les sujets traités lors de la Session Générale ainsi que sur d’autres thèmes d’actualité.


Lors des travaux de la Session Générale, la presse est conviée à assister aux séances suivantes :

  • Panorama mondial des activités menées en 2013 par l’OIE en faveur de la santé et du bien-être animal
    Lundi 26 mai de 9 h 00 à 10 h 30.
  • Sessions techniques
    Lundi 26 mai, de 11 h 00 à 12 h 30.
    Mardi 27 mai, de 11h 00 à 11 h 45.
    Ces deux sessions porteront sur les deux thèmes techniques présentés ci-dessus.


À télécharger:

  • Invitations, accréditations destinées à la presse ici.
  • Programme complet de la 82ème Session Générale.


Contact: media@oie.int

Haut