Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

L’OIE célèbre la journée mondiale de la vie sauvage

L’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) est heureuse de se faire l’écho de la première édition de la Journée mondiale de la vie sauvage. Cet événement mettra en lumière l’importance de préserver la biodiversité et la nécessité de lutter sans relâche contre le commerce illégal des animaux sauvages.

En 2013, l'assemblée générale des Nations Unies avait décidé de proclamer le 3 mars « Journée mondiale de la vie sauvage » et de célébrer la date d’adoption de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES).
Ayant pour mandat de protéger les animaux et de préserver l’avenir de l’homme, l’OIE contribue fortement à protéger la faune sauvage et la biodiversité.

Ses principales activités sur ces sujets consistent à :

  • élaborer des normes scientifiques relatives à la détection, à la prévention et au contrôle des maladies animales, ainsi qu’à la sécurité des échanges basée sur l’évaluation et la gestion des risques sanitaires aux interfaces entre la faune sauvage, les animaux domestiques et l’homme ;
  • assurer la transparence sur les maladies animales grâce au système mondial d’information zoosanitaire WAHIS de l’OIE qui inclut le module WAHIS-Wild, une nouvelle application Internet lancée en janvier 2014 pour recueillir des informations sur les maladies des animaux sauvages ;
  • aider les Pays Membres de l’OIE à renforcer leurs Services vétérinaires afin de protéger la santé et le bien-être des animaux, notamment les aspects liés à la faune sauvage et à la biodiversité ;
  • développer les stratégies et les politiques de l’OIE sur la faune sauvage et la biodiversité grâce aux travaux d’un groupe d’experts permanent, le Groupe de travail sur les maladies des animaux sauvages, ainsi qu’au recueil et à la publication de connaissances scientifiques dans la Revue scientifique et technique de l'OIE.

L’OIE est par ailleurs partie prenante du Partenariat collaboratif pour la gestion durable de la faune sauvage, établi en mars 2013. Il s’agit d’un partenariat créé sur une base volontaire et comprenant 12 organisations internationales ayant des mandats et des programmes notoires en matière de gestion de la faune sauvage. Cette initiative vise à mieux comprendre les questions critiques de gestion de la faune sauvage et leurs liens avec les interactions entre l’homme et les animaux sauvages, la sécurité alimentaire, les moyens de subsistance durables et la bonne gouvernance. Elle offre une plate-forme unique pour coordonner les actions de ses douze membres fondateurs et promouvoir l’utilisation durable et la conservation des animaux sauvages vertébrés terrestres.

Vous trouverez des informations complémentaires sur la page Facebook créée pour partager les nouvelles et les événements de cette journée :
www.facebook.com/WorldWildlifeDay

Haut