Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

L'OIE accueillera la réunion du Dispositif pour l'élaboration des normes et le développement du commerce (STDF) en septembre 2004

L'Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE), l'Organisation pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), la Banque mondiale, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) et l'Organisation mondiale du commerce (OMC) ont pris l'engagement d'aider les pays en développement à augmenter leurs compétences et leur capacités pour leur permettre de contribuer à l'élaboration et à l'application de normes sanitaires et phytosanitaires (SPS), afin d'améliorer la santé humaine, animale et végétale dans leur pays et par conséquent leur capacité d'obtenir et de préserver l'accès aux marchés.

Cet engagement s'est traduit par la création, en 2002, du Dispositif pour le développement des normes et du commerce international (STDF), géré par l'OMC. Ce dispositif étudie de nouveaux mécanismes techniques et financiers pour la coordination et la mobilisation de ressources et cherche à établir des liens entre les organismes de normalisation et les agences chargées de l'application et du financement, afin de garantir que les ressources techniques et financières soient utilisées de la façon la plus efficace. En tant que mécanisme de coordination, le STDF représente un forum d'échange d'informations sur les activités régulières des organisations partenaires et des Pays Membres, notamment en ce qui concerne l'assistance technique.

Le STDF est dirigé par un Comité d'orientation, formé de représentants de haut niveau des organisations partenaires, y compris l'OIE, qui prend les décisions en matière de politique générale et de stratégie.

L'OIE accueillera la réunion de cet important Comité les 9 et 10 septembre 2004 à son siège de Paris. Dans sa fonction d'organe régulateur du STDF, le Comité d'orientation approuvera le nouveau plan de travail qui sera alors présenté officiellement à un groupe de grandes organisations internationales donatrices, invitées spécialement à participer pour la première fois à cette réunion.

La participation de l'OIE en tant que partenaire fondateur du STDF représente une nouvelle étape dans sa démarche de renforcement des capacités techniques, particulièrement des infrastructures vétérinaires publiques et privées. Trois des projets spécifiques de l'OIE portant sur ce sujet ont déjà reçu l'approbation du STDF et en sont aux stades initiaux de mise en œuvre. Ces projets portent sur les points suivants : renforcement des infrastructures vétérinaires en Afrique afin de contribuer à la réduction globale de la pauvreté et à l'accès aux marchés régionaux et internationaux pour les animaux et les produits d'origine animale ; élaboration d'un programme qui vise à préparer les formateurs techniques au niveau régional afin d'améliorer la mise en œuvre des normes OIE/SPS et les Services Vétérinaires dans le monde ; enfin création d'un outil permettant l'évaluation et la planification des Services Vétérinaires.

A l'occasion de cette importante table ronde de donateurs sur la politique et le financement futurs du STDF, une conférence de presse aura lieu le 9 septembre 2004 à 18 h. au siège de l'OIE à Paris. Les journalistes qui voudraient confirmer leur participation à cette conférence et au cocktail qui suivra sont priés de le faire par retour de courrier à m.zampaglione@oie.int.

Haut