Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

L'outil pour l'amélioration de la gouvernance des Services vétérinaires est présenté aux Délégués des Pays Membres de l'OIE au Moyen-Orient

Le Séminaire de l'OIE sur la «Mise en conformité des Services vétérinaires avec les normes internationales de l'OIE» s'est tenu à Koweit City (Koweït), du 14 au 16 janvier 2007 . Ce séminaire s'inscrit dans la stratégie globale de l'OIE visant à améliorer la gouvernance de la santé animale dans les Pays Membres.

Composante essentielle de l'amélioration et l'harmonisation des politiques de contrôle des maladies, ce séminaire est le premier d'une série que l'OIE entend organiser dans le monde en soutien de l'action des responsables nationaux et du secteur privé.

Lors des séances de travail, certains pays ont pu partager leurs expériences sur l'organisation des services vétérinaires au Moyen Orient et les efforts déployés par l'OIE pour renforcer les Services vétérinaires dans le monde ont été tout particulièrement soulignés. La méthodologie proposée par l'Organisation pour faciliter l'évaluation de la conformité des Services vétérinaires avec les normes de qualité de l'OIE a été présentée et discutée ainsi que l'outil PVS (Performances, Vision et Stratégie) utilisé à cet effet.

«C'est la première fois qu'un séminaire consacré à l'utilisation et au rôle de l'outil PVS est organisé à l'intention des Délégués du Moyen-Orient», a déclaré le Dr Bernard Vallat, Directeur Général de l'OIE, lors de cette réunion. «Il ne sera possible d'améliorer la gouvernance sanitaire à l'échelle mondiale que si chaque pays reconnaît le rôle central dévolu à des services vétérinaires performants. Plusieurs pays du Moyen-Orient sont déjà à l'œuvre pour une amélioration conséquente de leurs Services vétérinaires, mais il reste encore beaucoup à faire», a-t-il ajouté.

L'OIE se sert de l'outil PVS pour soutenir les gouvernements des pays intéressés en mettant à leur disposition les informations dont ils ont besoin pour prendre les décisions politiques et budgétaires appropriées et pour préparer, le cas échéant, une demande de financement international.

«L'objectif de l'OIE est d'évaluer et de soutenir 105 pays sur une période de trois ans, grâce à l'outil PVS et l'envoi d'experts agréés par notre organisation. Des séminaires tels que celui-ci permettent aux Pays Membres d'obtenir les informations nécessaires au cas où ils souhaiteraient entreprendre une évaluation de leurs Services vétérinaires», a observé le Dr Vallat.

Tous les Pays Membres du Moyen-Orient ont participé au séminaire. Des experts réputés de la région et du Centre collaborateur de l'OIE de Lyon (France) ont animé les sessions.

Haut