Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Les vétérinaires, acteurs clés pour préserver la santé des abeilles

Une nouvelle publication thématique de l’OIE

Assurer la bonne santé des abeilles est aujourd’hui une préoccupation centrale du monde agricole et des protecteurs de l’environnement. Les vétérinaires des secteurs public et privé ont un rôle essentiel à jouer pour relever ce défi. L’OIE leur apporte tout son soutien en publiant un nouvel ouvrage, La santé des abeilles et le rôle des vétérinaires.

Paris, le 20 novembre 2014 – Préserver la bonne santé des abeilles, sauvages ou de celles contrôlées par l’homme, représente de nos jours un défi sanitaire crucial, que l’OIE considère comme l’une de ses priorités. La disparition éventuelle de ces pollinisateurs clés, qui permettent encore des récoltes abondantes de par le monde, représenterait un désastre tant biologique, qu’agronomique, environnemental et économique. 

La mortalité croissante des abeilles est une préoccupation de plus en plus vive à travers le monde. Ses causes sont multiples, entre autres liées aux influences environnementales, à l’usage non responsable des pesticides, à de nouveaux agents pathogènes ou aux mauvaises pratiques dans le commerce mondial des abeilles et de leurs produits.

Les vétérinaires, publics comme privés, doivent jouer un rôle croissant dans la protection de la santé des abeilles, quelles que soient les causes de la détérioration de leur situation sanitaire. Ils ont la responsabilité, avec les autres acteurs du secteur apicole, de soutenir et de participer à la mise en œuvre des mesures et des activités visant à améliorer la santé des abeilles. Le nouvel ouvrage publié par l’OIE donne les clés nécessaires à la compréhension de la répartition des responsabilités dans le secteur apicole, et met à jour à l’attention des vétérinaires, comme à tout autre acteur de la filière, les connaissances indispensables sur la prévention et le contrôle des maladies des abeilles.

Cette publication, disponible en anglais, a été dirigée par le Dr Wolfgang Ritter, président du Groupe d’experts de l’OIE sur les abeilles. Organisée sous forme d’un recueil d’articles rédigés par des scientifiques internationalement reconnus dans ce domaine, elle intègre des illustrations de qualité : planches légendées, schémas, graphiques et de nombreuses photos rendent l’exposé attractif, clair et accessible au plus grand nombre.

Le recueil est composé de trois grandes parties. Il aborde tout d’abord des connaissances générales sur les abeilles mellifères, y compris les espèces dites sauvages et sur l’apiculture, incluant des rappels sur leur morphologie, leur physiologie, ainsi que sur leur mode de vie spécifique. Y est ensuite exposé le rôle central du vétérinaire dans la gestion de la santé des abeilles, en matière de surveillance, de diagnostic et de traitement de leurs maladies. L’ouvrage fournit enfin un panorama des normes et réglementations existantes dans différents pays. 

 

Bee health and veterinarians [La santé des abeilles et le rôle des vétérinaires]
Coordination et édition : Wolfgang Ritter

  • 316 pages
  • En anglais
  • Prix : 50 €


Préserver la santé des abeilles : une priorité pour l’OIE

L’OIE travaille activement depuis plusieurs décennies, avec le support d’un Groupe d’experts dédié, à fournir aux Services vétérinaires du monde entier des normes sanitaires intergouvernementales et des lignes directrices scientifiquement fondées relatives aux maladies des abeilles, aux précautions à prendre pour éviter leur transmission transfrontalière ainsi qu’aux mesures de biosécurité devant s’appliquer au commerce mondial et régional des abeilles et de leurs produits. L’OIE œuvre également pour un renforcement des capacités des Services vétérinaires nationaux dans ses 180 Pays Membres afin, entre autres, d’améliorer la qualité de la surveillance des ruchers et des observations faites sur le terrain. 

Pour en savoir plus :

Haut