Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Les bénéfices de la bonne gouvernance de la santé animale présentés au Parlement Européen par l’OMS et l’OIE

Paris, 11 décembre 2013 - L ’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) a été invitée à présenter une exposition photographique au Parlement européen, à Bruxelles, du 25 au 28 novembre 2013, sur le thème « Protéger la santé de l’homme en améliorant la santé animale » et à organiser plusieurs événements en marge de l’exposition.

Au cours de ces quatre journées, de nombreux membres du Parlement européen ont eu l’occasion de découvrir ou redécouvrir les différentes facettes des activités conduites par les vétérinaires de par le monde, et de prendre conscience du rôle de la profession dans la préservation de la santé humaine, grâce à une sélection de vingt photos de grand format issues des cinq continents.

Une soixantaine de personnes ont assisté à l’inauguration de l’exposition qui a commencé par une allocution du Docteur Bernard Vallat, Directeur général de l’OIE. « Dans un monde où les déplacements des personnes et les transports des animaux et des produits d’origine animale se multiplient, il est essentiel que la communauté internationale soit consciente de l’interdépendance qui existe entre santé humaine et santé animale », a souligné le Docteur Vallat. Il a également rappelé que « 60% des agents pathogènes qui sont à l’origine de maladies humaines peuvent être transmis par des animaux domestiques ou sauvages ».

Un déjeuner-débat réunissant 70 invités a aussi été organisé dans le cadre de l’exposition. Le Docteur Kazuaki Miyagishima, Directeur du Département Sécurité sanitaire des aliments et zoonoses de l’OMS, est intervenu pour souligner l’importance de la collaboration entre l’OMS et l’OIE face aux menaces de santé publique qui émergent à l’interface homme - animaux - écosystèmes. Le Docteur Bernard Vallat a pris le relais pour présenter plus en détail les missions de l’OIE, les actions accomplies et les défis à relever pour préserver la santé animale.

Accès aux présentations :

Photographies exposées :

Les photographies ont été en partie offertes par certains Pays Membres de l’OIE, et notamment par les Services Vétérinaires iraniens. Les autres provenaient d’un concours photographique organisé en collaboration avec la Commission européenne au cours de l'Année vétérinaire mondiale, célébrée en 2011.




Le Directeur général de l’OIE a chaleureusement remercié les membres du Parlement européen qui ont contribué au succès de cette manifestation :

  • Monsieur Jan Mulder, pour l’accueil de l’exposition et la co-organisation du déjeuner-débat,
  • Monsieur Marc Tarabella, pour l’accueil du déjeuner-débat,
  • Madame Sophie Auconie, pour la co-organisation du déjeuner-débat.

L'OIE

L’OIE est une organisation internationale intergouvernementale comptant 178 Pays Membres. Son mandat et son objectif sont l’amélioration de la santé et du bien-être des animaux dans le monde, indépendamment des pratiques culturelles et des situations économiques des Pays Membres. Outre ses activités visant à élaborer des normes sanitaires portant sur le commerce international des animaux et des produits d’origine animale, à recueillir, analyser et diffuser des informations scientifique s vétérinaires et à garantir la transparence de la situation zoosanitaire mondiale, l’OIE promeut la solidarité internationale et met en oeuvre des programmes destinés aux pays qui souhaitent améliorer les capacités de leurs Services vétérinaires.

Contact : media@oie.int