Bien-être animal

Le bien-être animal est un sujet complexe aux facettes multiples qui comporte des dimensions scientifiques, éthiques, économiques, culturelles, sociales, religieuses et politiques. Il suscite un intérêt croissant pour la société civile et constitue l’une des priorités de l’OIE. L’OIE est aujourd’hui l’organisation normative mondiale de référence sur le sujet à la demande de ses États membres.

La Stratégie mondiale de l’OIE en faveur du bien-être animal a été construite à partir des expériences des actions menées à l’échelle des régions et des pays par le passé et vise à assurer une orientation et une coordination constantes des actions de l’Organisation dans ce domaine. Adoptée en 2017 par l’ensemble des Pays membres, elle a été élaborée avec l’objectif d’atteindre : « un monde où le bien-être des animaux est respecté, promu et renforcé, parallèlement à une amélioration croissante de la santé animale, du bien-être de l’homme, du développement socio-économique et de la durabilité environnementale ».

Cette stratégie repose sur la poursuite du développement de normes internationales en consultation avec les États membres et les acteurs internationaux majeurs, le développement des compétences des Services vétérinaires, une bonne communication auprès des gouvernements et une meilleure sensibilisation sur le sujet, et enfin, un appui aux Pays membres pour la mise en œuvre de ces normes.

 © OIE /J.Bacelar
Définition du bien-être animal par l’OIE

Aux termes du Code sanitaire pour les animaux terrestres de l’OIE, le bien-être animal désigne « l’état physique et mental d’un animal en relation avec les conditions dans lesquelles il vit et meurt ».

Les principes directeurs qui guident l’OIE en matière de bien-être des animaux terrestres se réfèrent aux « cinq libertés fondamentales ». Énoncées en 1965 et universellement reconnues, ces cinq libertés décrivent les attentes de la société vis-à-vis des conditions de vie des animaux lorsqu’ils sont placés sous la responsabilité de l’homme, à savoir :

  • Absence de faim, de soif et de malnutrition,
  • Absence de peur et de détresse,
  • Absence de stress physique ou thermique,
  • Absence de douleur, de lésions et de maladie, et
  • Possibilité pour l’animal d’exprimer les comportements normaux de son espèce.

Quant au bien-être des animaux aquatiques, l’OIE a élaboré des normes internationales sur le bien-être des poissons d’élevage (exceptées les espèces d’ornement) et les a intégrées dans le Code sanitaire pour les animaux aquatiques et prône le recours à « des méthodes de manipulation adaptées à leurs caractéristiques biologiques et la garantie d’un environnement propice à la satisfaction de leurs besoins ».

La perception du bien-être animal diffère d’une région et d’une culture à une autre. Ainsi, en va-t-il aussi de la manière dont les animaux contribuent à la vie de la société humaine. C’est pourquoi, pour élaborer les Normes internationales, le travail de l’OIE doit reposer sur de solides bases scientifiques, s’appuyer sur un large engagement de toutes les parties prenantes, garantir une vision holistique des systèmes de détention et d’utilisation des animaux par l’homme et être axé sur l’obtention de résultats concrets pour l’animal.

En mai 2017, l’ensemble des Pays membres de l’OIE ont adopté la première Stratégie mondiale en faveur du bien-être animal. Celle-ci leur avait été préalablement présentée lors de la 4e Conférence mondiale de l’OIE sur le bien-être animal à Guadalajara (Mexique) en décembre 2016.

Cette stratégie repose sur les quatre piliers suivants :

Cette page donne accès à un éventail d’informations et d’outils sur le bien-être animal, ainsi que sur les événements organisés sur le sujet.

Documents informatifs
Stratégie mondiale de l’OIE en faveur du bien-être animal
Infographie sur le bien-être animal
Infographie sur le bien-être animal

Publications

Bien-être animal : quelles évolutions ?
Revue Scientifique et Technique de l’OIE. Vol.33(1), 2014
Evaluation scientifique et gestion de la douleur animale
Série technique, Vol.10
Bien-être animal : enjeux mondiaux, tendances et défis
Revue Scientifique et Technique de l’OIE. Vol.24(2), 2005
Vidéos
DVD didactique sur le programme d’amélioration du bien-être animal de l’OIE
Bien-être des équidés de travail
(Espagnol)
(en collaboration avec ICWE)
Séminaire régional destiné aux points focaux nationaux de l’OIE pour le bien-être animal dans la région Europe

Éditoriaux
Communiqués de presse
  •  24/05/17 Adoption de la première Stratégie mondiale de l’OIE en faveur du bien-être animal
  • 12/12/16 4e Conférence mondiale de l’OIE sur le bien-être animal : vers une nouvelle stratégie mondiale en faveur du bien-être animal
  • 07/09/16 L’OIE et l’OCDE se rapprochent pour relever les défis de la santé et du bien-être animal de demain
  • 29/05/15 Nouvelles normes et lignes directrices intergouvernementales mondiales en matière de santé et de bien-être animal
  • 20/05/15 Panorama des normes de l’OIE en matière de bien-être animal : une nouvelle infographie interactive
  • 24/05/14 Nouvelles normes et lignes directrices internationales de l’OIE en matière de maladies animales
  • 24/12/13 Plate-forme régionale de l’OIE sur le bien-être animal pour l’Europe : validation du plan d’action triennal 2014 – 2016
  • 05/03/13 Le Programme de l’OIE « Améliorer le bien-être animal » mis en œuvre avec succès en Indonésie
  • 08/11/12 Troisième conférence mondiale de l’OIE sur le bien-être animal
  • 30/10/12 Première session du Programme « Améliorer le bien-être animal de l’OIE »
  • 24/05/12 L’Assemblée mondiale des Délégués de l’OIE a adopté les premières normes internationales sur le bien-être animal dans le domaine des systèmes de production animale
  • 06/04/12 Problèmes de bien-être animal au cours d’un transport maritime : prise de position de l’OIE
  • 19/05/09 L’OIE recommande la mise en œuvre des normes internationales de bien-être animal pour l’abattage sanitaire des animaux
  • 21/10/08 Deuxième Conférence mondiale de l’OIE sur le bien-être animal « Pour une application effective des normes de l’OIE »