Grâce à une nouvelle stratégie, la communauté internationale se mobilise pour améliorer la santé et le bien-être des animaux aquatiques dans le monde entier

Actualités

santé des animaux aquatiques

France

L'Organisation mondiale de la santé animale (OIE) lance la première Stratégie mondiale pour la santé des animaux aquatiques avec le soutien de ses 182 Membres. Notre objectif : protéger la santé de la vie sous l’eau et assurer un avenir durable pour tous.

Paris, 26 mai 2021 – Notre consommation de produits de la mer est plus importante que jamais. Aujourd’hui, les animaux aquatiques constituent la principale source de protéines pour des milliards de personnes dans le monde. La demande est amenée à augmenter à mesure que la population mondiale approche de la barre des 10 milliards. Or, les maladies animales continuent de compromettre la croissance durable du secteur de l’aquaculture et, par conséquent, notre approvisionnement alimentaire. 

Face à l’émergence probable de nouvelles maladies, favorisée par des facteurs tels que le changement climatique, les pratiques agricoles non durables ou le commerce non réglementé, la santé des animaux aquatiques doit être gérée avec précaution. La plupart de ces maladies ont de graves répercussions sur les secteurs de la pêche et de l’aquaculture, mais aussi sur les écosystèmes ouverts dans lesquels vivent souvent ces populations d’animaux aquatiques. Par exemple, la propagation d’une maladie affectant les amphibiens, connue sous le nom de chytridiomycose, a plus porté atteinte à la biodiversité mondiale que toute autre maladie connue, déclenchant ainsi une crise d’extinction des amphibiens. 

Les conséquences ne s’arrêtent pas là. À l’échelle mondiale, les foyers de maladies animales coûtent au secteur de l’aquaculture plus de 6 milliards de dollars US par an. En outre, elles menacent les emplois et revenus de près de 60 millions de personnes travaillant dans le secteur de la production d’animaux aquatiques. 

L’Organisation mondiale de la santé animale a été un précurseur de la préservation des précieux bénéfices précieux liés aux animaux aquatiques, avec le soutien de son réseau international d’experts. La 88e Session générale de l’OIE marque le lancement de la première Stratégie mondiale pour la santé des animaux aquatiques : un appel à l’action ambitieux qui vise à renforcer la durabilité des systèmes de santé des animaux aquatiques. 

Au cours des cinq prochaines années, l’OIE réunira différents acteurs de la communauté internationale, tels que ses Membres, des experts, des partenaires, des décideurs et le secteur privé, afin de coordonner des actions conjointes répondant aux enjeux du secteur aquatique. Sur la base de cette nouvelle stratégie, l’OIE continuera à développer des normes, à renforcer les capacités des parties concernées, à coordonner la prévention, la détection et la réponse aux maladies, et à un leadership dans ce domaine. 

En conjuguant nos efforts, nous pouvons faire de notre ambition d’améliorer la santé et le bien-être des animaux aquatiques une réalité. Ensemble, faisons de la Stratégie de l’OIE pour la santé des animaux aquatiques la pierre angulaire d’écosystèmes aquatiques plus durables. 



88ème Session Générale de l’OIE

Du 24 au 28 mai 2021, l’OIE célèbre sa 88ème Session générale annuelle de l’Assemblée Mondiale des Délégués Nationaux. Il s’agit du premier sommet à être entièrement numérique et les sessions sont accessibles via la diffusion en direct.