Nouveaux statuts sanitaires officiels reconnus par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE)

Actualités

France

Deux pays ont reçu, pour la première fois, la validation de leur programme national de contrôle de la rage transmise par les chiens et cette année, treize nouveaux statuts officiels de maladies ont été reconnus par les Délégués de l’OIE.

Paris, 27 mai 2021 – La Namibie et les Philippines sont les deux premiers pays dont les programmes officiels de contrôle de la rage transmise par les chiens sont validés par l’OIE. C’est la première fois, que les Membres de l’OIE pouvaient demander une telle approbation auprès de l’Assemblée mondiale de l’Organisation. Il s’agit d’une avancée majeure dans la lutte contre cette maladie qui continue de tuer près de 60 000 personnes par an. La Namibie et les Philippines ont démontré que leurs programmes officiels de contrôle étaient conformes aux Normes internationales de l’OIE. Ce faisant, ces pays pourront demander le soutien de leurs gouvernements afin de prévenir et contrôler progressivement la maladie. L’objectif poursuivi est d’éradiquer enfin la maladie, d’autodéclarer son absence de leurs territoires, et ainsi de contribuer à l’objectif mondial « Zéro d’ici à 2030 » en éliminant les décès humains causés par la rage transmise par les chiens.

Les Membres peuvent, sur une base volontaire, soumettre leurs programmes officiels de contrôle à l’examen de l’OIE pour quatre maladies. Ils peuvent aussi déposer un dossier de candidature pour la reconnaissance officielle de leur statut sanitaire pour six maladies prioritaires. Les candidatures sont examinées au fil d’une procédure détaillée qui permet d’évaluer les mesures sanitaires en place et la conformité des activités des Membres avec les Normes internationales de l’OIE. Dans certains cas, des missions sur le terrain sont organisées dans les pays concernés. Le contexte actuel lié à la pandémie de COVID-19 nous a incités à nous adapter pour garantir la continuité de l’examen des candidatures, notamment en recourant à des entretiens à distance. La reconnaissance des statuts officiels des maladies joue un rôle clé dans l’économie de l’élevage dans la mesure où elle facilite les échanges commerciaux régionaux et internationaux d’animaux vivants et de produits d’origine animale, en particulier dans le cadre des négociations relevant de l’Accord SPS de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC).


88ème Session Générale de l’OIE

Du 24 au 28 mai 2021, l’OIE célèbre sa 88ème Session générale annuelle de l’Assemblée Mondiale des Délégués Nationaux. Il s’agit du premier sommet à être entièrement numérique et les sessions sont accessibles via la diffusion en direct.