Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Contrôler les maladies animales pour préserver notre avenir

Première et unique maladie animale à avoir été éradiquée de la surface de la terre, la peste bovine montre la voie du succès dans la lutte contre certaines maladies animales qui sévissent encore aujourd’hui. À l’occasion de la Journée mondiale des animaux, l’OIE retrace, à travers un nouveau portail web, les étapes qui ont permis de mettre fin à cette maladie, et les nouveaux défis à relever pour en éviter toute résurgence.

Paris, le 4 octobre 2016 – Le monde a été déclaré officiellement indemne de peste bovine en 2011. Cette maladie qui fut autrefois un fléau pour la société en Asie, en Europe et en Afrique n’est toutefois que la seconde maladie, après la variole chez les humains, à avoir été éradiquée, après des décennies d’efforts nationaux et internationaux concertés.

Avant 2011, la peste bovine était la plus dangereuse des maladies du bétail, du fait de la forte mortalité qu’elle entraînait et de sa haute contagiosité. Outre les dégâts qu’elle occasionnait sur la santé animale, elle a également eu des conséquences très graves sur les populations humaines, causant de grandes famines en Afrique et entravant le développement agricole en Asie.

Bien que la maladie soit considérée comme disparue de la surface de la terre, la sensibilisation des futures générations demeure indispensable pour parer à son éventuelle résurgence.

Le nouveau portail de l’OIE sur la peste bovine présente donc un ensemble d’informations permettant de bien comprendre la problématique et de quelle façon l’OIE et ses partenaires ont coordonné l’éradication mondiale de la maladie. Il présente notamment les outils développés en collaboration avec la FAO, dans le cadre de la stratégie conjointe de lutte contre la maladie. Cette plate-forme rassemble de plus des outils de communication adaptés à des publics variés, permettant de mieux comprendre les enjeux de la phase de post-éradication de la maladie.

L’éradication de la peste bovine demeure un exemple sur lequel les stratégies mondiales actuellement mises en place par l’OIE et ses partenaires fondent leurs bases. C’est le cas par exemple de la stratégie mondiale pour le contrôle et l’éradication de la peste des petits ruminants, ou de la fièvre aphteuse.

Ces actions sont essentielles à rappeler en cette Journée mondiale des animaux, et illustrant parfaitement le slogan de l’OIE : protéger les animaux, c’est préserver notre avenir.

Séquestration et destruction des stocks du virus de la peste bovine

Liens utiles:

Haut