Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Pour les médias > Communiqués de presse

Nouvelle infographie : le 6e Plan stratégique de l’OIE (2016-2020)

Mieux protéger les animaux, mais aussi l’homme, des risques sanitaires mondiaux, intensifier l’échange d’informations et renforcer les Services vétérinaires nationaux : telles sont les priorités que se fixe l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) à horizon 2020, dans le cadre de son 6e Plan stratégique. Afin de mieux comprendre les éléments qui permettront de mettre en œuvre avec succès ces objectifs, l’OIE publie une nouvelle infographie.

Paris, le 21 avril 2016 - Adopté par l’Assemblée mondiale des Délégués de l’OIE en mai 2015, le 6e Plan stratégique de l’OIE vise à promouvoir l’excellence, la transparence, la communication et la solidarité, comme les bases fondatrices d’une gouvernance moderne de la santé animale. Il exploite les résultats positifs des plans stratégiques précédents, qu’il consolide, permettant ainsi à l’OIE de continuer à répondre efficacement aux défis sociétaux majeurs en s’adaptant à leurs évolutions. L’organisation réaffirme son engagement à protéger la santé et le bien-être des animaux dans le monde, et par là-même à soutenir la prospérité économique, ainsi que le bien-être social et environnemental des populations humaines.

Pour ce faire, l’OIE continuera d’élaborer, pour ses 180 Pays membres, des normes et des recommandations internationales s’appuyant sur les avancées scientifiques les plus récentes, en collaboration avec son réseau d’expertise de plus de 300 Centres de référence et ses nombreux partenaires.

« Protéger les animaux, préserver notre avenir »

Les activités de l’OIE s’axeront sur trois objectifs stratégiques :

  • améliorer la santé et le bien-être des animaux, la sécurité sanitaire des produits et aliments qui en sont issus, et réduire la propagation des maladies animales. La mise en œuvre de l’approche « Une seule santé » sera essentielle pour maîtriser les risques à l’interface homme-animal-environnement ;
  • établir la confiance entre les acteurs et les partenaires commerciaux lors des échanges transfrontaliers d’animaux et de leurs produits, grâce à la transparence et à la bonne communication sur les maladies épidémiologiquement importantes, et grâce aux normes de l’OIE portant sur la sécurité sanitaire des échanges ;
  • renforcer les capacités des Services vétérinaires et la durabilité de leurs activités en intensifiant la dynamique d’appui aux Pays membres.

Aujourd’hui plus que jamais, les missions de l’OIE sont déterminantes pour leur contribution au développement social et économique des populations, ainsi qu’à la protection de la santé des êtres vivants et de l’environnement.

«Le 6e Plan stratégique sera mis en œuvre de façon à poursuivre l’engagement de l’OIE à soutenir l’amélioration de la qualité des Services vétérinaires, pierre angulaire d’une gouvernance sanitaire mondiale efficiente et essentielle pour relever les défis de l’avenir de notre planète » explique la Docteur Monique Eloit, Directrice générale de l’OIE.

Le texte complet et l’infographie descriptive du 6e Plan stratégique sont consultables sur le site de l’OIE : www.oie.int/PlanStrat.

Liens utiles

Haut