Stratégie

Depuis 1990, l’OIE adopte un cycle de planification stratégique de cinq ans pour son programme de travail. Le Septième Plan stratégique de l’OIE, adopté par les Membres lors de la 88e Session générale de l’Assemblée mondiale des Délégués, couvre la période 2021-2025. Ce plan tire parti de l’expérience et de l’expertise de l’organisation, soutenue par son réseau de Centres de référence, pour favoriser les évolutions indispensables et assurer le leadership de la gouvernance mondiale en matière de santé animale afin que les Services vétérinaires soient mieux armés pour anticiper les nouvelles attentes et y répondre.

S’appuyant sur les bases jetées par le 6e Plan stratégique, ce nouveau plan vise à partager une vision globale et un cadre de travail pour la période 2021-2025


L’ambition de l’OIE pour 2025

L’OIE est l’autorité mondiale en matière de santé animale, qui œuvre à l’échelle internationale pour améliorer la santé et le bien-être des animaux et pour aider les Services vétérinaires nationaux.

Pour ce faire, nous établissons des normes internationales permettant un commerce sécurisé des animaux et de leurs produits ainsi que l’amélioration de la prévention et du contrôle des maladies animales. Par ailleurs, nous collectons des données en vue de mieux comprendre la situation zoosanitaire dans le monde.

L’amélioration de la pérennité des productions animales reste l’un des objectifs majeurs de l’OIE. Le manque d’accès à l’alimentation, les zoonoses ainsi que les maladies transmises par les aliments continuent d’avoir des répercussions sur des millions de personnes à travers le monde. Dans la mesure où 18 % de la population mondiale travaille dans l’élevage ou dans la transformation et la commercialisation d’aliments d’origine animale, les moyens de subsistance de ces personnes ainsi que leur statut socio-économique dépendent de la santé des animaux.

Des évolutions mondiales sont observables, en lien avec le changement climatique, les nouveaux modes de consommation alimentaire et le bien-être animal, ainsi que des attentes croissantes en faveur de productions animales plus respectueuses de l’environnement. Elles doivent être prises en considération de même que les progrès scientifiques et technologiques, ainsi que la nécessité d’une coopération accrue pour fixer de nouveaux objectifs. Ainsi :

  • l’OIE doit faire entendre sa voix dans les débats mondiaux sur ces questions, dans des cadres comme celui des Objectifs de développement durable, étant donné leur incidence directe sur l’équilibre socio-économique des familles rurales et sur la pérennité des systèmes de production animale ;
  • les Services vétérinaires doivent être mieux préparés à répondre aux défis nécessitant des connaissances et compétences plus larges que celles enseignées dans les écoles vétérinaires.

Avec le soutien de son réseau de Centres de référence, l’OIE contribue à mettre en œuvre le changement afin que les services de santé animale soient mieux armés pour répondre à ces nouveaux défis et à ces nouvelles attentes.

Le 7e Plan stratégique de l’OIE vise à partager une vision globale et un cadre de travail pour la période 2021-2025, rendus possibles grâce aux travaux structurants engagés durant le 6e Plan stratégique et aux avancées considérables réalisées ces dernières années, notamment :

• une transparence accrue concernant l’élaboration des normes internationales et l’évaluation du statut sanitaire des Membres ;

• des politiques mieux structurées, et une mobilisation des équipes dans la mise en œuvre des stratégies mondiales ;

• des outils modernisés pour suivre l’évolution des maladies dans le monde et améliorer la qualité des informations partagées grâce à la refonte du Système mondial d’information zoosanitaire (OIE-WAHIS) ;

• des moyens accrus pour soutenir les Membres dans l’évaluation et le renforcement de leurs capacités grâce à notre Processus d’évaluation des performances des Services vétérinaires (PVS) ;

• des partenariats renforcés et plus fructueux ;

• une restructuration interne de l’Organisation pour mieux planifier, mener à bien et rendre compte de nos activités.

Pour préparer ce 7e Plan stratégique, nous avons dialogué avec nos Membres, nos partenaires et nos équipes afin de définir les attentes pour l’avenir.

Ensemble, nous avons préparé ce plan dans le but de contribuer à la réalisation des Objectifs de développement durable, et c’est ensemble que nous relèverons le défi de sa mise en œuvre.


Mission et vision : leadership de la gouvernance sanitaire mondiale

La mission de l’OIE est de favoriser l’engagement mondial pour améliorer la santé et le bien-être des animaux ainsi que la santé publique vétérinaire dans le monde. La culture organisationnelle de l’OIE repose sur la reconnaissance de la valeur et, à ce titre, elle encourage les points de vue différents et cherche des possibilités d’utiliser le potentiel de la diversité, tout en promouvant l’équité et l’intégration, en encourageant la confiance et en insufflant un sens à l’engagement de l’OIE en faveur du changement.

Pour accomplir cette mission, l’OIE promeut l’excellence scientifique, l’indépendance, la transparence, la solidarité et le partenariat dans un environnement qui assure une bonne gouvernance et sert d’exemple en matière de bonnes pratiques réglementaires.

L’OIE s’engage à préserver un avenir synonyme d’amélioration, garantissant la sécurité des échanges commerciaux, la santé publique, la sécurité alimentaire et une croissance socio-économique durable, autant d’éléments essentiels à la subsistance des populations. Dans cette optique, la vision de l’OIE dans ce Plan stratégique consiste à assurer le leadership de la gouvernance mondiale en matière de santé animale.

Vision

Assurer le leadership de la gouvernance mondiale en matière de santé animale. Améliorer la santé et le bien-être des animaux pour répondre aux enjeux mondiaux.

Commerce sûr et équitable

Santé publique

Sécurité alimentaire et sanitaire des aliments dans le monde

Croissance socio-économique durable

Mission

Promouvoir une gestion coordonnée de la santé et du bien-être des animaux

Améliorer la transparence de la situation zoosanitaire mondiale

Accompagner les Services vétérinaires dans le renforcement de la gouvernance des systèmes de santé animaleAccompagner les Services vétérinaires dans le renforcement de la gouvernance des systèmes de santé animale

DÉFINITION DE NORMES 

Définir les normes, lignes directrices et recommandations internationales sur la base des meilleures preuves et données disponibles

COORDINATION DE CADRES MONDIAUX 

élaborer des stratégies et initiatives mondiales et accompagner les Services vétérinaires dans leur mise en œuvre

GESTION DE L’INFORMATION 

recueillir, gérer, analyser et donner accès à des données relatives aux systèmes de santé, dont des informations en temps réel sur l’état de la santé animale dans le monde

RENFORCEMENT DURABLE DES CAPACITÉS 

 faire participer les Services vétérinaires à l’évaluation, à la planification stratégique et au développement des capacités au travers du Processus PVS

FACILITATION DE LA COLLABORATION INTERNATIONALE 

communiquer avec les parties prenantes de l’OIE, notamment les experts internationaux, et les mobiliser sur les questions de santé et de bien-être des animaux ainsi que de santé publique vétérinaire


Objectifs : cinq objectifs stratégiques

L’OIE cherche à apporter un changement positif significatif à l’échelle planétaire. Pour renforcer son leadership en matière de gouvernance sanitaire mondiale, elle doit remplir cinq objectifs.

L’expertise scientifique

Objectif : tirer profit de l’expertise scientifique pertinente pour aborder des questions multisectorielles en matière de santé et de bien-être des animaux

Comment l’atteindre ? En renforçant l’excellence scientifique de l’Organisation, en améliorant la collaboration et en élargissant l’approche de l’OIE en matière de systèmes de santé animale.

La gouvernance des données

Objectif : mettre en œuvre la transformation numérique au travers d’une stratégie sur les données

Comment l’atteindre ? En élaborant une stratégie et un cadre de gouvernance des données pour optimiser leur gestion ainsi qu’en améliorant l’accessibilité et la visibilité des données destinées aux parties prenantes.

La réponse aux besoins des Membres

Objectif : assurer un haut niveau de soutien aux Membres de l’OIE

Comment l’atteindre ? En assurant le suivi de la mise en œuvre des normes pour garantir de  bonnes pratiques réglementaires,  qui soient également transparentes, et en améliorant les renseignements fournis par les données du Processus PVS. Le vaste réseau de l’OIE peut permettre de maximiser l’offre de soutien proposée aux Membres.

La collaboration avec les partenaires

Objectif : optimiser la coopération avec les partenaires pour mieux répondre aux défis mondiaux

Comment l’atteindre ? En faisant entendre la voix de l’OIE dans le dialogue stratégique mondial, en ciblant les collaborations en fonction des résultats attendus et en promouvant davantage la valeur ajoutée de l’OIE en tant que partenaire.

L’efficacité et l’agilité

Objectif : être reconnue comme une organisation performante et flexible, sous-tendue par des processus internes et des outils modernes

Comment l’atteindre ? En modernisant l’OIE grâce à des outils et processus solides et en valorisant la responsabilité sociale et environnementale de l’OIE.

Vous pouvez également télécharger le Septième Plan stratégique complet


Rapport annuels

Rapport d’activité 2020

Nous partageons tous un seule monde, nous partageons tous « Une seule santé ». Découvrez ce que nous faisons pour protéger la santé animale et par là-même améliorer la santé mondiale dans notre Rapport d’activité: Une santé pour tous.

Rapports annuels précédents