fake hub hd sexy hub Female domination private4k.com

Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Santé animale dans le monde > Le Système Mondial d'Information Sanitaire > Exercices de simulation

Exercice de simulation : Peste porcine africaine aux Etats-Unis d’Amérique

Le Docteur Jack Shere, Délégué des Etats-Unis d’Amérique auprès de l’OIE, Ministère de l'agriculture des États-Unis, Service d'inspection zoosanitaire et phytosanitaire, Services vétérinaires, a informé l'OIE que le Programme national de formation et d'exercices menait une série d'exercices pour les 14 premiers États producteurs de porcs (Caroline du Nord, Dakota du Sud, Illinois, Indiana, Iowa, Kansas, Michigan, Minnesota, Missouri, Nebraska, Ohio, Oklahoma, Pennsylvanie et Texas). Ces exercices sont conçus pour améliorer la capacité de ces États à réagir efficacement et à atténuer un foyer de peste porcine africaine (PPA).

Trois exercices de cette série étaient des exercices théoriques qui ont déjà été réalisés et qui ont jeté les bases de l’activité du quatrième exercice, qui consiste en une série d’exercices fonctionnels et de simulation devant se dérouler du 23 au 26 septembre 2019.

Les exercices de septembre cibleront les principaux domaines d'intervention et d'atténuation de la PPA. Chacun des 14 États y participera à partir de leurs centres d’opérations départementaux. Chaque État déclenchera également le niveau approprié du Système de commandement des incidents, comme indiqué dans leurs plans d’intervention, et déploiera du personnel de terrain en fonction des besoins. Les activités seront principalement centrées sur :

  • la conduite d’une enquête sur une maladie animale exotique et la coordination en découlant ainsi que l’implication des laboratoires appropriés au sein du Réseau national de laboratoires de santé animale ;
  • la mise en place des contrôles et gestion des mouvements ;
  • la mise en œuvre de la planification et la coordination des ressources associées au dépeuplement et à l'élimination des porcs infectés et exposés ;
  • la mise en place d’un système permettant la poursuite des activités commerciales pour les exploitations non infectées au sein d’une zone de contrôle.


Les États-Unis d'Amérique estiment que la sensibilisation, l'éducation et une préparation efficace sont le meilleur moyen d'éviter une éventuelle incursion de maladie animale exotique.


************************
Service d’information et d’analyse de la santé animale mondiale
Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)
information.dept@oie.int

 

Haut