Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Santé animale dans le monde > Le Système Mondial d'Information Sanitaire > Exercices de simulation

Exercice de simulation – Peste porcine africaine en Espagne

Le Docteur Lucio Ignacio Carbajo Goñi, Sous-Directeur de la sécurité sanitaire des produits primaires, Ministère de l’environnement, des affaires rurales et maritimes (MARM), Madrid, Espagne, a informé l’OIE qu’un exercice de simulation de terrain de la peste porcine africaine (PPA), se déroulera en Espagne du 10 au 11 novembre  2011.

Cet exercice, auquel participeront les Services Vétérinaires du Ministère de l’environnement, des affaires rurales et maritimes (MARM), et ceux des Communautés Autonomes de Catalogne, Castille et Léon, Navarre, a pour objectif de revoir et vérifier les plans nationaux et autonomes d’intervention ;  les mesures de lutte ; l’éradication d’un foyer de peste porcine africaine afin d’identifier les améliorations à apporter aux plans, aux instructions, aux structures et aux procédures.

Les objectifs détaillés de cet exercice sont les suivants :

  •  Evaluer la coordination du MARM avec les Communautés Autonomes (CCAA) face à la notification d’un foyer de peste porcine africaine sur le territoire de l’Union Européenne (UE) ;
  •  Evaluer la coordination des différentes Communautés Autonomes d’Espagne avec ses délégations en province, ses bureaux régionaux agricoles et avec le MARM.
  •  Evaluer l’existence et/ou l’efficacité des plans de contingence contre la peste porcine africaine des différentes Communautés Autonomes d’Espagne ;
  •  Evaluer la capacité des Services Vétérinaires des différentes Communautés Autonomes espagnoles à identifier les exploitations qui pourraient être atteintes suite à un foyer de peste porcine africaine dans l’Union Européenne ;
  •  Evaluer les actions des services vétérinaires des différentes communautés autonomes espagnoles si le cas échéant ils devaient envoyer au laboratoire des échantillons potentiellement infectés par la peste porcine africaine ;
  •  Evaluer la réponse du Laboratoire national de référence suite à la réception le cas échéant des échantillons infectés par la peste porcine africaine.

***********************
Service de l’information sanitaire
Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)
information.dept@oie.int

Haut