Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Santé animale dans le monde > Le Système Mondial d'Information Sanitaire > Exercices de simulation

Exercice de simulation : Fièvre aphteuse en Australie

Le Docteur Mark Schipp, Chef des services vétérinaires du Ministère de l’agriculture et des ressources hydriques, Canberra, Australie, a informé l’OIE qu’un exercice de simulation, dénommé « Exercice Apollo », se déroulera dans l’État d’Australie Occidentale du 16 au 20 mai 2016.

L'exercice de simulation s'appuiera sur un scénario de fièvre aphteuse et impliquera le Département de l'agriculture et de l’alimentation de l'Australie-Occidentale (DAFWA), l'Équipe nationale d’intervention rapide (RRT) ainsi que des participants du secteur de l'élevage australien. Le Ministère australien de l'Agriculture et des ressources hydriques ainsi que Santé Animale Australie aideront à la coordination de l'exercice.

L'objectif principal de cet exercice est d’évaluer la préparation du Département de l'agriculture et de l’alimentation de l'Australie-Occidentale face à la réponse à apporter à un incident de biosécurité simulé.

Les objectifs spécifiques sont de :

  1. Donner au personnel du Département de l'agriculture et de l’alimentation de l'Australie-Occidentale qui participera à l’exercice l’opportunité de pratiquer des rôles et des fonctions de réponse d’urgence et d’être évalués dans le cadre d’une réponse à un incident d’urgence simulé, y compris le personnel clé et celui récemment formé ;
  2. Évaluer un nouveau système d'information de biosécurité (MAX) et son opérabilité avec d'autres systèmes du Département de l'agriculture et de l’alimentation de l'Australie-Occidentale dans un environnement opérationnel d'urgence simulé ;
  3.  Développer, tester et évaluer la faisabilité d'un plan d'élimination dans la cadre de destruction de bétail à grande échelle dans la région sud-ouest de l’Australie Occidentale, y compris les ressources associées et les plans opérationnels ; et
  4. Collaborer, entraîner, intégrer et sensibiliser davantage les parties prenantes clés, y compris l'Équipe nationale d'intervention rapide, le gouvernement local, d'autres agences et l’industrie, à leurs rôles dans le cadre d’une réponse à un incident d’urgence simulé d’Australie Occidentale.


L’exercice comprendra la mise en place de centres de contrôle et de coordination simulés à Bunbury, Australie Occidentale.


***********************
Service d’information et d’analyse de la santé animale mondiale
Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)
information.dept@oie.int

Haut