Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Santé animale dans le monde > Le Système Mondial d'Information Sanitaire > Exercices de simulation

Exercice de simulation : Fièvre aphteuse au Royaume Uni

La Docteure Christine Middlemiss, Cheffe des Services vétérinaires, Ministère de l’Environnement, de l’Alimentation et des Affaires rurales du Royaume Uni (DEFRA) a informé l'OIE qu'un exercice de simulation sur la fièvre aphteuse, dénommé “Exercise  Blackthorn”, sera réalisé du 25 au 26 avril 2018 en Angleterre, en Ecosse, au Pays de Galles et en Irlande du Nord où des modalités de contrôle national et local contre la maladie seront mis en place.

Cet exercice de simulation vise à mettre en pratique les plans actuels d'intervention zoosanitaires gouvernementaux dans le cadre d’un foyer national de fièvre aphteuse et ainsi déterminer l’état présent de préparation pour un tel foyer tout en identifiant problèmes et  améliorations à apporter aux réglementations, aux plans, aux instructions, aux structures et procédures de reprise employées lors de la gestion d’un foyer.

Les objectifs de cet exercice sont de :

  1. Démontrer que le Gouvernement possède la capacité et les compétences pour répondre à un foyer d'une maladie animale exotique importante à travers une série d’exercices comprenant trois exercices théoriques stratégiques nationaux aboutissant à un exercice de simulation en temps réel de deux jours.
  2. Mettre en pratique le modèle de la réponse à un foyer ainsi que les structures et les processus qui ont été mis en œuvre par l'Agence de santé animale et végétale (APHA), y compris l’attribution des ressources opérationnelles.
  3. Vérifier au sein du Royaume Uni la réponse stratégie inter-gouvernementale face un foyer de maladie animale exotique à déclaration obligatoire.
  4. Vérifier l’interface entre les structures de la réponse nationale, centrale et locale y compris les partenaires opérationnels et les parties prenantes.
  5. Planifier et mettre en pratique les dispositions de reprise dans le cas d’un foyer de fièvre aphteuse.
  6. Mettre en pratique l’utilisation en temps réel des systèmes de notification et de mouvement des animaux pour démontrer l'efficacité des systèmes lors d'un foyer de fièvre aphteuse en lien avec des mouvements d’ovins et de bovins.


En plus des exercices réels des 25 et 26 avril 2018, trois ateliers dirigés et quelques petits exercices de terrain auront lieu.


************************
Service d’information et d’analyse de la santé animale mondiale
Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)
information.dept@oie.int

 

Haut