Organisation Mondiale de la Santé Animale

Taille de la police:

Langue :

Search:

Recherche avancée

Accueil > Solidarité > Options de Soutien ciblé > Pérennité des laboratoires

Processus PVS de l’OIE

  

  Cycle du Processus PVS              Options d’appui ciblé                  Rapports de mission

Appui PVS pour des laboratoires durables

Appui ciblé

 

Missions PVS de laboratoire


Les missions d’Évaluation PVS et d’Analyse des écarts PVS de l’OIE permettent d’évaluer dans un premier temps le besoin officiel des Services vétérinaires en analyses de laboratoire et d’en déterminer la disponibilité et le coût. En revanche, elles ne permettent pas une analyse approfondie de la pertinence et de la viabilité du réseau de laboratoires. Plus précisément, le coût élevé que représente un réseau de laboratoires n’est pas pris en compte pour apprécier le besoin des Services vétérinaires en analyses de laboratoire. Pour pallier cette lacune, l’OIE a donc créé la mission du Processus PVS pour les laboratoires.

Cette mission vise à déterminer les ressources nécessaires au réseau national de laboratoires pour répondre aux besoins des Services vétérinaires et à évaluer la pertinence de la structure et la viabilité de ce réseau dans le contexte national de manière à pouvoir mettre en avant les éléments à prendre en compte lors des prises de décisions stratégiques. L’approche consiste à analyser la demande actuelle et prospective de manière à présenter les prestations des services de laboratoire ainsi que toute une série d’alternatives en termes de gestion pérenne, d’organisation et de financement afin de faciliter la prise de décisions éclairées pour un réseau national de laboratoires efficient et adapté. Cette approche prévoit, entre autres, l’envoi d’une délégation officielle dans les laboratoires privés.

 

Visualisation de la brochure sur les missions du Processus PVS pour les laboratoires

                                            

Rapports du Processus PVS pour les laboratoires

 

 

Programmes de jumelage pour les laboratoires vétérinaires

Loin d’être un concept novateur, le jumelage est couramment et largement utilisé pour faciliter le renforcement des capacités et établir des réseaux favorisant le rapprochement entre les communautés. Depuis 2006, l’OIE applique ce concept aux laboratoires des régions prioritaires afin de consolider une expertise sur la maîtrise des maladies animales, des zoonoses et des agents pathogènes dangereux les plus importants. Le jumelage s’inscrit précisément dans la stratégie de l’OIE visant à renforcer les capacités mondiales en matière de prévention, de détection et de contrôle des maladies animales au moyen d’une gouvernance vétérinaire plus appuyée.

Les programmes de jumelage de l’OIE témoignent de l’ambition de l’Organisation à équilibrer la distribution géographique d’une expertise de pointe, et permettre ainsi à un plus grand nombre de pays de profiter dans leur propre région de tests diagnostiques de grande qualité et de connaissances techniques de haut niveau, pour en définitive faciliter la détection précoce des maladies ou permettre de rapidement les confirmer ou les contrôler.

 

Chaque projet de jumelage repose sur l’idée de mettre en rapport un Laboratoire de référence ou un Centre collaborateur de l’OIE existant avec un laboratoire candidat sélectionné pour former un couple de collaboration. Différents échanges de connaissances et de compétences interviennent dans le cadre de cette collaboration fixée pour une durée déterminée, et qui s’accompagne de formations en matière d’assurance qualité et de biosûreté et de tests pour contrôler des compétences. Les projets de jumelage procurent aux deux laboratoires, aux pays concernés ainsi qu’à l’ensemble de leur région des avantages mutuels durables.

                                         

Jumelage pour les laboratoires vétérinaires

Haut