Maladie hémorragique du lapin,
Australie
Information reçue le 28/03/2017 de Dr Mark Schipp, Chief Veterinary Officer, Department of Agriculture and Water Resources, Australian Government, Canberra, Australie
Résumé
Type de rapport Notification immédiate (rapport final)
Date de début de l’événement 14/03/2017
Date de confirmation de l´événement 14/03/2017
Date du rapport 27/03/2017
Date d'envoi à l'OIE 28/03/2017
Date de clôture de l'événement 27/03/2017
Raison de notification Nouvelle souche d'une maladie listée par l'OIE dans le pays
Agent causal Virus 1, souche K5, de la maladie hémorragique du lapin
Sérotype RHDV
Nature du diagnostic Tests approfondis en laboratoire (i.e. virologie, microscopie électronique, biologie moléculaire, immunologie)
Cet événement se rapporte à tout le pays
Nouveaux foyers (1)
Foyer 1 Canberra, Australian Capital Terr
Date de début du foyer 14/03/2017
Statut du foyer Clos (27/03/2017)
Unité épidémiologique Parc naturel
Animaux atteints
Espèce(s) Sensibles Cas Morts Mis à mort et éliminés Abattus
Lapin de Garenne:Oryctolagus cuniculus(Leporidae) 1 1
Population atteinte Un lapin trouvé mort près du site de dissémination du virus 1, souche K5, de la maladie hémorragique du lapin, à la périphérie de Canberra.
Récapitulatif des foyers Total des foyers: 1
Nombre total d'animaux atteints
Espèce(s) Sensibles Cas Morts Mis à mort et éliminés Abattus
Lapin de Garenne:Oryctolagus cuniculus(Leporidae) 1 1
Statistiques sur le foyer
Espèce(s) Taux de morbidité apparent Taux de mortalité apparent Taux de létalité apparent Proportion d'animaux sensibles perdus*
Lapin de Garenne:Oryctolagus cuniculus(Leporidae) ** ** 100.00% **
*Soustraits de la population sensible suite à la mort, à l´abattage et/ou à la destruction
**Non calculé par manque de données
Epidémiologie
Source du/des foyer(s) ou origine de l´infection
  • Disséminé en tant qu’agent de contrôle biologique
Autres renseignements épidémiologiques / Commentaires Le virus 1, souche K5, de la maladie hémorragique du lapin a été disséminé dans toutes les juridictions d’Australie, en tant qu’agent de contrôle biologique, durant la première semaine de mars 2017. Ce cas est le premier signalé suite à la dissémination de cette souche du virus 1 de la maladie hémorragique du lapin, qui est désormais considérée comme endémique dans tout le pays.
Mesures de lutte
Mesures de lutte appliquées
  • Vaccination autorisée (si un vaccin existe)
  • Aucun traitement des animaux atteints
Mesures à appliquer
  • Aucune autre mesure
Résultats des tests de diagnostics
Nom du laboratoire et type Espèce(s) Test Date du test Résultat
CSIRO, Black Mountain, Canberra (Laboratoire national) Lapin de Garenne PCR (amplification génomique en chaîne par polymérase) 14/03/2017 Positif
Rapports futurs
L’événement est terminé. Aucun autre rapport ne sera envoyé.
Carte sur les localisations des foyers